Décision

Dans sa réponse à une interpellation du député Hadrien Buclin, le Gouvernement précise que le plan d’affectation de la Rasude est actuellement en cours d’examen auprès de la Direction générale du territoire et du logement qui en contrôle la légalité. L’élaboration d’un plan d’affectation relevant de la compétence de la Commune de Lausanne, le Conseil d'Etat n’entend ni intervenir dans cette procédure ni exiger la création de plus de logements dans ce projet. Par ailleurs, le bâtiment construit par Alphonse Laverrière à l’avenue de la Gare 45 fait actuellement l’objet d’une révision de sa note de protection. Sa démolition prévue dans le cadre du projet Rasude est également soumise à l’expertise de la Commission fédérale des monuments historiques. Enfin, le Conseil d'Etat privilégie l’agrandissement de la gare de Lausanne en souterrain plutôt que sur la parcelle de la Rasude, qui ne présente pas une configuration optimale pour un tel but.

Renseignements complémentaires

DITS, Alain Turatti, directeur général du territoire et du logement, 021 316 74 44

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :