Décision

Dans sa réponse à une détermination du député Stéphane Montangero, le Conseil d'Etat précise qu'actuellement, la quasi-totalité des établissements secondaires propose déjà l’éducation nutritionnelle à la grille horaire du secondaire I. De plus, l’éducation nutritionnelle est aussi proposée en option dans le cadre des options de compétences orientées métiers (OCOM). Actuellement, un projet pilote est en cours dans l’établissement scolaire de Bex qui permet aux élèves de suivre chacune des OCOM, dont celle de cuisine-éducation nutritionnelle. De plus, le DEF réalise actuellement un moyen d’enseignement de l’éducation à l’alimentation pour les élèves des cycles 1 et 2. Ainsi, dans un proche avenir, tous les élèves suivront un enseignement en éducation à l’alimentation et auront la possibilité de bénéficier d'une expérience de pratiques culinaires.

Renseignements complémentaires

DEF, Cédric Blanc, directeur général, Direction générale de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée, 021 316 32 00

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :