Décision

Le Conseil d’Etat a répondu à une interpellation du député Guy Gaudard en indiquant que la baisse de la production de logements dans le canton s’explique par différents facteurs comme la hausse des coûts de construction et des taux hypothécaires, le manque de main d’œuvre qualifiée, ou encore par l’augmentation des investissements dans la rénovation du parc immobilier. Pour soutenir la création de logements répondant aux besoins de toute la population, le gouvernement encourage à poursuivre les efforts dans la construction de logements d’utilité publique (quotas de LUP dans les plans d’affectation, usage du droit de préemption) et œuvre à rendre plus efficientes les procédures de permis de construire et d’aménagement du territoire. En parallèle, via l’Etablissement cantonal d’accueil des migrants (EVAM), des places d’accueil seront mises en place pour faire face à l’arrivée des demandeurs d’asile attribués au canton, selon la clef de répartition fédérale.

Renseignements complémentaires

DITS, Florian Failloubaz, directeur du logement, Direction générale du territoire et du logement, 021 316 63 88

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :