Décision

Dans sa réponse à une interpellation de la députée Céline Misiego, le Conseil d’État informe que la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) a mis en place en septembre 2022 un groupe de travail avec les partenaires afin de définir et développer l’accompagnement institutionnel spécifique des seniors dont la santé mentale est affectée. Le Conseil d’État reconnait que ces personnes nécessitent des prestations particulières fournies par du personnel adéquatement formé. Les premiers travaux de ce groupe ont abouti à la reconnaissance officielle le 1er janvier 2024 de 99 places en établissements médico-sociaux et en établissement psycho-sociaux médicalisés destinées à des personnes âgées présentant des problèmes de santé mentale ou d’addiction. D’autres ouvertures de places auront progressivement lieu dans les années à venir.

Renseignements complémentaires

DSAS, Fabrice Ghelfi, directeur général de la cohésion sociale, 079 783 25 89

Fichier à télécharger

Décisions du Conseil d'État

Voir toutes les décisions de la séance du Conseil d'Etat du 28 février 2024

Partager la page

Partager sur :