Décision

En réponse à une question du député Alexandre Rydlo, le Conseil d’État rappelle que la Police cantonale et les polices communales vaudoises se sont organisées et coordonnées dans le cadre de l’opération dite MERCATO, sous l’égide du Conseil cantonal de sécurité; ceci afin de disposer des ressources suffisantes pour faire face à ces manifestations sportives en plus des tâches et missions habituelles de police. Il est aussi rappelé qu’à la suite des débordements du 9 décembre 2023, des sanctions ont été prononcées, conjointement avec la Municipalité de Lausanne et le Canton de Genève, dans le cadre du concordat latin. Enfin, les autorités et services cantonaux continuent à développer le dialogue avec les clubs et à s’impliquer au sein des instances nationales dans la lutte contre le hooliganisme.

Renseignements complémentaires

DJES, Jean-Christophe Sauterel, directeur prévention et communication, Police cantonale, 021 644 80 22

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :