Décision

Le Conseil d’État soutient les projets de modification de loi et ordonnances sur l'Armée. Ils tiennent compte de l’état actuel de la situation géopolitique en Europe et de l’apparition de nouveaux enjeux et menaces, telles que les menaces cyber ou l’utilisation des drones. La nouvelle LAAM introduit un renforcement et un perfectionnement des formations et des recherches pour la médecine militaire et de catastrophe, ce qui est salué. Il est toutefois demandé de clarifier certains points concernant les nouvelles règles de réquisition de biens par l’Armée.

Renseignements complémentaires

DJES, Denis Froidevaux, chef du Service de la sécurité civile et militaire et chef de l’Etat-major cantonal de conduite, 021 316 51 00

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :