Décision

En réponse à une question du député Romain Pilloud, le Conseil d’Etat indique que les projets d’extension autoroutière planifiés et en cours sur le territoire vaudois devraient, selon les chiffres transmis par l’Office fédéral des routes, consommer 12,4 ha de surfaces d’assolement (SDA). Il corrige par ailleurs un chiffre erroné retranscrit dans une précédente réponse à une interpellation sur la consommation de SDA du projet d’extension de l’autoroute entre Le Vengeron et Nyon: 2,9 ha de SDA seront nécessaires sur sol vaudois et non 29,5 ha.

 

Renseignements complémentaires

DCIRH, Federico Molina, chef de la division Planification, Direction générale de la mobilité et des routes, 021 316 70 47

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :