Décision

Dans sa réponse à une interpellation de l'ancienne députée Catherine Labouchère faisant état du développement des nouvelles technologies pour des tâches liées aux ressources humaines (RH Tech), le Conseil d’Etat rappelle qu’il importe notamment de veiller aux aspects éthiques et à la protection des données dans le cadre de l’utilisation de tels logiciels d’intelligence artificielle. Il fait part de sa politique actuelle et à venir pour la gestion du personnel de l'Etat de Vaud, ainsi que des soutiens mis en place pour les entreprises du secteur sous l’angle de la promotion économique. Il va sans dire que les innovations en matière d’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine RH sont suivis avec intérêt.

Renseignements complémentaires

DEIEP, Raphaël Conz, chef du Service de la promotion de l'économie et de l'innovation, 021 316 58 23

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :