Décision

Le Conseil d’Etat demande au Grand Conseil un nouveau crédit de 10'400'000 francs pour financer la réfection des ouvrages d’art du réseau routier cantonal entre 2024 et 2028 et mener les études générales pour préparer le crédit-cadre 2029-2032. Parmi les ouvrages à assainir : le pont de la Chocolatière, la galerie de protection de Vallorbe, le pont sur la Broye, le viaduc du Sépey, le pont sur la Torneresse, l’estacade des Posses, le pont de la Porte-du-Scex et des murs de soutènement et longrines localisés sur les communes du Jura et des Préalpes. Cette demande de crédit s’inscrit dans le programme de maintenance des ouvrages d’art du réseau routier cantonal qui vise à assurer la sécurité des usagers et à préserver la valeur de ce patrimoine.

Renseignements complémentaires

DCIRH, Pierre Bays, chef de la division Infrastructures, Direction générale de la mobilité et des routes, 021 316 72 37

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :