Décision

En réponse à l'interpellation du député Florian Despond à propos de l'accès exclusivement réservé aux femmes lors du "Parlement des filles", dans le cadre de la Journée oser tous les métiers (JOM), le Conseil d’Etat rappelle que ce projet a justement pour objectif de faire découvrir le domaine de la vie politique aux jeunes filles, domaine où la représentation des femmes n’est encore aujourd’hui de loin pas paritaire; il ne voit pas ici de démarche inégalitaire. Il s’agit bien d’une mesure transitoire, dite "de rattrapage", permettant de rétablir à terme une forme d’égalité entre groupes inégaux. Le Conseil d’Etat n’envisage pas d’imposer au Bureau de l'égalité entre les femmes et les hommes (BEFH) de modifier les critères d’organisation de la JOM, soit en priorité le respect du principe croisé appliqué à chaque atelier et à la journée en général. Le Parlement des filles pourrait être appelé à disparaître, si la parité était atteinte dans le domaine politique.

Renseignements complémentaires

DEIEP, Maribel Rodriguez, cheffe du Bureau de l'égalité entre les femmes et les hommes, 021 316 61 24

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :