Décision

Dans sa réponse à une interpellation de la députée Nathalie Jaccard, le Conseil d’Etat indique avoir conscience de la problématique du renoncement aux soins et du manque de données en lienavec les questions de genre dans ce domaine. Il rappelle que le Canton de Vaud soutient de nombreuses institutions œuvrant auprès des populations en situation de vulnérabilité, dont les actions et financements sont régulièrement adaptés en tenant compte des nouveaux besoins identifiés par les acteurs du domaine.

Renseignements complémentaires

DSAS, Virginie Spicher, directrice générale de la santé, 021 316 40 05

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :