Etre proche aidant

Un proche aidant est une personne qui consacre régulièrement de son temps (une fois par semaine ou plus) pour aider un proche de tout âge atteint dans sa santé ou son autonomie. Le proche aidant peut s’occuper de son conjoint, d’un de ses parents, d’un enfant, d’un frère ou d’une sœur ou encore d’un ami ou d’un voisin.

Grâce à son soutien, la personne accompagnée peut préserver un contact social avec son entourage et rester à domicile plus longtemps. En tant que proche aidant, vous vous occupez par exemple de la coordination et de l'organisation du quotidien, gérez l'administration et les finances ou donnez des soins. 

Trouver du soutien

 

 

Suis-je proche aidant? Faites le test!

Aujourd'hui, 86'000 Vaudoises et Vaudois apportent du soutien régulier à une personne de leur entourage et 60% de ces aidants poursuivent en parallèle une activité professionnelle.

Et vous, quelle est votre situation? A l'aide d'un questionnaire vous pouvez évaluer votre situation actuelle de proche aidant et mieux comprendre quels sont les impacts qui vous satisfont et lesquels pourraient être améliorés. Le questionnaire permet aussi de percevoir vos besoins, vos limites et des risques tels que l'épuisement physique et psychique. Il n'y a pas de réponse juste ou fausse.

Remplir le questionnaire

 

 

Vous avez des questions ?

Nous répondons aux questions les plus fréquemment posées sur les thématiques suivantes :

  • Rôle et statut de proche aidant,
  • Où trouver du soutien,
  • Proches aidants en emploi,
  • Soutiens non financiers pour proches aidants,
  • Aides financières sous certaines conditions.

Consulter les questions fréquentes

 

 

Vous n'êtes pas seul

Des proches aidants témoignent:

  • Abdel, 18 ans, s’occupe de sa mère atteinte d’une maladie dégénérative : « J'ai parfois le sentiment que ma vie est parallèle à celle de mes amis. Ils font plein d'activités et moi, je n'arrive pas à m'éloigner de ma maman. »
  • Arlette, proche aidante de son mari atteint de la maladie d'Alzheimer: « J’ai appris qu’il faut accepter et demander de l’aide avant d’être débordée. Dès que je me suis tournée vers des associations de soutien, je me suis dit « ça existe, tu n’es pas seule ! » Mais au début, on n’y pense pas. On croit qu’on va y arriver et c’est un engrenage infernal. Les échanges avec d’autres proches aidants, les conférences sur des thèmes qui me concernent, cela me fait du bien » 
  • Caroline, proche aidante de son fils mineur atteint d’un handicap : « Au début, je voyais le travail comme une soupape, mais aujourd’hui, il est devenu une autre source de stress. Je dois gérer l’équilibre entre ma vie professionnelle et familiale. Dès que nous avons été soutenus par le système de santé ça a été génial. David se rend depuis six ans dans une école spécialisée à proximité, où il a un programme adapté et reçoit un soutien thérapeutique. » 
  • Carole et d'autres proches aidants témoignent de leur expérience dans le film « Proches aidants, un parcours du combattant »
    (A la Vista - Carrefour TV, 2018)
  • Philippe Jeanneret, journaliste à la RTS, a soigné sa mère atteinte d'Alzheimer: « J’avais 25 ans, je rêvais de faire une carrière d’avocat…Mais alors qu’elle n’avait pas 60 ans, ma mère a été happée par la maladie d’Alzheimer. J’ai alors fait le deuil de mes études, de l’indépendance à laquelle je rêvais depuis des années. »
    (interview par Jean-Philippe Rapp, octobre 2013)
  • Vivre la distance avec ses parents vieillissants
    Juan est proche aidant depuis de la Suisse de ses parents qui sont restés en Colombie. Il partage son expérience de proche aidant à distance et parfois son sentiment de culpabilité d’être loin de ses parents et de ne pas pouvoir les aider comme il voudrait. (Extrait du film « Proches aidants, un parcours du combattant », A la Vista (2018), mise en forme par Scenicprod, 2020).
  • Accompagner sa maman et gérer ses émotions
    Jeanne D’Arc est proche aidante de sa maman gravement malade : « Il m’est arrivé d’avoir des moments de découragement. Des moments de grande fatigue où j’avais l’impression qu’on n’allait jamais y arriver. Pour accompagner quelqu’un, il faut déjà être bien soi-même, avoir quelqu’un à qui parler ou demander des informations. » (Extrait du film « Proches aidants, un parcours du combattant », A la Vista (2018), mise en forme par Scenicprod, 2020).

 

 

Trouver du soutien

Un proche aidant ne peut pas faire tout faire, tout seul et tout le temps. Dans votre rôle de proche aidant, vous préserver de l'épuisement et de l'isolement n'est pas un acte égoïste, mais essentiel tant pour vous que pour la personne que vous accompagnez. Pour vous soulager de tâches, vous accompagner dans votre parcours d’aidant ou vous soutenir financièrement, un ensemble d'aides peut être sollicité

Partager la page