Navigation à voiles latines

Navigation à voiles latines

Manoeuvre, camps scolaire, 2011Madeleine Bourrette

Venue de l’Océan Indien via la Méditerranée, la voile latine est introduite sur le Léman au XIIe siècle. Elle est plus maniable que la voile carrée et son usage est d’abord militaire. Les bateaux civils en sont équipés dans la 2e moitié du XVIIe siècle.

Pendant plus de 2 siècles, ce gréement règne en maître sur le Léman, s’imprimant peu à peu dans la mémoire collective comme une image indissociable du lac. Entre le transport des matériaux de construction et la navigation touristique, la Belle Epoque est à la fois l’âge d’or et le chant du cygne de la voile latine. Les années 1920 et suivantes voient le nombre de ces bateaux décliner. En 1958, il n’en reste plus que 2 : la Neptune à Genève et la Vaudoise à Lausanne, que les Pirates d’Ouchy ont rachetée en 1948. En 1976, la Neptune est restaurée et autour des années 2000 ont lieu plusieurs reconstructions ; dès lors, il n’est plus rare de voir une voile latine naviguer sur le Léman.

Ce sont des passionnés qui ont sauvegardé non seulement ces barques, mais aussi le savoir-faire nécessaire à leur navigation. Aujourd’hui, celui-ci se perpétue grâce au travail (bénévole) de 2 associations vaudoises, une association genevoise, une valaisanne et 2 françaises, qui, à elles toutes, cumulent près de 1'500 membres et 290 bateliers. Ceux-ci font vivre les gestes de cette navigation particulière lors de sorties régulières et ouvertes à tous à la belle saison et lors de différentes régates patrimoniales et festives. Ils assurent aussi leur transmission en formant régulièrement de nouveaux bateliers.

Dans le canton de Vaud

Lac Léman

A voir et écouter

Franceinfo, 25 avril 2017, 2’06 : Les Voiles latines ont le vent en poupe à Evian

RTS Radio, Versus-Penser, 23 juin 2017, 33'25 : Voiles du Léman

En Suisse et ailleurs

Lac Léman : cantons de Vaud, Genève et Valais ainsi que Haute-Savoie (France)

Lac d’Annecy (Haute-Savoie, France)

Rares sont les chantiers navals autour du Léman qui détiennent encore le savoir-faire de la construction des barques à voiles latines.

En relation

Associations de détenteurs :

Association Voiles Latines Lacustres, AVLL (bateaux à passagers). Site internet au printemps 2022

Confrérie des Pirates d'Ouchy (1934), 425 membres, 104 bateliers – Brick : La Vaudoise (1932) classée monument historique en 1977; port d’attache : Lausanne-Ouchy (VD)

Fondation Neptune (1977), 80 membres, 56 bateliers – Barque : Neptune (1904) classée monument historique en 1993; port d’attache : Genève (GE)

Association La Barque des Enfants (1996), 298 membres, 20 bateliers – Barque : Demoiselle (2011), réplique d’une barque homonyme du XIXe siècle; port d’attache : Villeneuve-Noville (VD). Premier et unique voilier-école de Suisse

Association Les Amis de la cochère (1997), 194 membres, 24 bateliers – Cochère : Aurore (2000); port d’attache : St-Gingolph (VS)

Association Mémoire du Léman (1991), 186 membres, 90 bateliers – Barque : Savoie (2000), réplique d’une barque homonyme de 1896; port d’attache : Evian (F). Plus grande barque du lac et probablement plus grand bateau à gréement latin du monde

Association Espérance III (2017), 240 membres, 40 hommes d’équipage (à former) – Brick : Espérance III (2021), réplique d’une barque homonyme du XXe siècle; port d’attache : Annecy (F)

 

Lieux de mémoire

Association des Voiles latines de Morges, qui organise la Fête des Voiles latines au Vieux Port

Musée du Léman, Nyon

Musée des Traditions populaires et des Barques du Léman, St-Gingolph

Prieuré de Meillerie

En lien avec d'autres traditions vaudoises recensées

La construction des canots en bois, qui peuvent être dotés de voiles latines.

Pirates et brigands

Vaudoise au large d'Ouchy, 2019communication@lavaudoise.com
Neptune, Demoiselle, Aurore au large d'Ouchy, Régate du Centenaire, 2015Roland Grunder
Manoeuvre, camps scolaire, 2011Madeleine Bourrette
Remonter l'ancre, camps pour jeunes, 2015Adrienne Bonny
Curlew, Régate du Centenaire, 2009Madeleine Bourrette
Neptune, Demoiselle, Savoie, Vaudoise, Parade des 10 ans de la Savoir, 2010Géraldine Ewen
Emile Gos, vers 1920Iconopôle, BCUL
Emile Gos, Bacouni, vers 1920Iconopôle, BCUL
Emile Gos, Manoeuvres, vers 1920Iconopôle, BCUL
Barque du LémanIconopôle, BCUL
Emile Gos, Bacounis qui tuent le temps, vers 1920Iconopôle, BCUL
Déchargement de la "Reine Berthe" à Ouchy, vers 1920Iconopôle, BCUL

Références

Bibliographie

Gérard Cornaz, Les Barques du Léman, Genève, Slatkine, 1998 [1976]

Gérard Cornaz, Noël Charmillot, Jacques Naef, Bateaux et batellerie du Léman, Lausanne, Edita, 1983

André Guex, Mémoires du Léman 1830 – 1930, Lausanne, Payot, 1975

Pierre Duchoud, Des hommes et des barques, voiles latines du Léman, Bière, Cabédita, 2014

Pierre Duchoud, Le pays des barques, voiles latines du Léman, Yens-sur-Morges et St-Gingolph, Cabédita, 2003

Pierre Duchoud, Le temps des barques, voiles latines du Léman, Yens-sur-Morges et St-Gingolph, Cabédita, 1998

Daniel Margot, La Vaudoise à Brest: du rêve à la réalité, Yens/St-Gingolph, Cabédita, 2005

Christian Reymond, Voiles latines du Léman, Evian et Gand, Ville d’Evian et Snoeck, 2017

 

Filmographie

Jean Choux, La vocation d’André Carel, 1925

Philippe Souaille, Les barques du Léman, Genève, ADAVI, 2010

Partager la page