Les piles et les batteries

Rechargeables ou non, les piles et les batteries sont les intrus les plus polluants de nos poubelles. Elles contiennent une grande concentration de métaux lourds et de substances dangereuses à la fois pour l’environnement et la santé. L’impact de ces déchets spéciaux peut être minimisé simplement: les piles usagées doivent toujours être collectées séparément en vue de suivre une filière de recyclage appropriée. En résumé: jamais de piles dans les poubelles!

Adoptons les bons réflexes !

La consommation de piles en Suisse

Près de 3'800 tonnes de piles sont vendues chaque année en Suisse, un chiffre qui reste quasi constant au fil des ans. La majorité de ces piles sont des modèles non rechargeables, principalement des piles au manganèse alcalin (env. 68%) ou au zinc-carbone (env. 22%).

Pour leur fabrication, les piles non rechargeables nécessitent environ 50 fois la quantité d'énergie qu'on en retire pendant l'utilisation (piles alcalines). A contrario, le rapport est de 3 à 5 pour les accus rechargeables. Les accus de la nouvelle génération (NiMH) ont remplacé les modèles au cadmium (NiCd). Ils sont plus puissants et nettement moins toxiques pour l'environnement grâce à l'absence de cadmium.

Le saviez-vous ?

La filière du recyclage

Depuis le début des années 2000, le canton de Vaud collecte environ 65% des 300 tonnes de piles consommées annuellement sur son territoire (1). C'est un progrès encourageant par rapport au 20% collectés en 1990, mais ce n'est pas encore suffisant: l'objectif national est fixé à 80% de recyclage!

Conséquence principale: cadmium, plomb, mercure et  zinc continuent à se concentrer dans l'environnement lorsque les piles sont abandonnées dans la nature ou lorsqu'elles sont incinérées avec les ordures ménagères... Ceci met en danger la santé publique et les écosystèmes à très long terme.

Depuis 2001, une taxe d'élimination anticipée, comprise dans le prix d'achat, permet de financer le transport et le traitement écologique des piles et accumulateurs. La filière de valorisation et de traitement permet de récupérer les métaux et les diverses matières premières, qui sont reconditionnés et remis sur le marché.

Beaucoup de piles sont cachées, parfois dans des objets de marketing pointus comme les minis lampes de poches, les briquets-lumière ou les aimants lumineux....méfiez-vous et désossez-les avant de les jeter.

Pour plus d'info...

OFEV- Division déchets et matières premières
Informations, statistiques et FAQ au sujet des piles et des accumulateurs (voir les rubriques: Guide des déchets et Gestion des déchets > Recyclage)

INOBAT - Organisation d'intérêt pour l'élimination des piles
Site de l'organisation qui, en Suisse, gère la taxe d’élimination anticipée pour le compte de l’OFEV

BATREC - Entreprise de recyclage des piles et batteries
Entreprise spécialisée dans le traitement des piles et des métaux lourds. Les processus de la filière de traitement y sont présentés en détail.

PUSCH - Fondation suisse pour la pratique environnementale (allemand)
Fiche d’information (en allemand) sur les piles et batteries [pdf à télécharger] (PDF, 142 Ko)

Plate-forme d’information Energie-Environnement
Fiche d’information sur les piles et leur élimination.
A télécharger à: www.energie-environnement.ch > Visiter la maison
> Éclairage et piles > Piles et accus

Contacts et renseignements

Direction générale de l'environnement (DGE)
021 316 44 22
info.dge(at)vd.ch

Pour les collaborateurs de l'État de Vaud:

Service Immeubles, Patrimoine et Logistique (SIPAL)
Tél. 021 316 73 00
E-mail : info.sipal(at)vd.ch


 

 

 

Références

1. Etat de Vaud, Département du territoire et de l'environnement, : Plan de gestion des déchets 2016.

Fiche adaptée à partir des "Fiches-Info SGE" de l'Agenda 21 de la Ville de Genève, avec l'aimable autorisation de la Ville de Genève.

Partager la page