Guide des déchets

Pour éviter que nos poubelles débordent...

Jeter un objet à la poubelle est souvent un geste anodin...Pourtant, en y prêtant un peu plus d'attention, il est possible de réduire significativement la quantité de déchets à incinérer et d'offrir une seconde (voire une troisième, quatrième ou énième!) vie aux objets dont on veut se débarrasser. Ce petit guide présente les réflexes à adopter pour la gestion de vos déchets de bureau. Des compléments d'information sont disponibles sur le site de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) qui propose un guide des déchets.

Sélectionnez le type de déchets sur lequel vous désirez des informations en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Logo Logo Logs Logo Logo
Logo Logo Logo Logo


Papier et carton

Le papier et le carton constituent la majeure partie des déchets sur la place de travail. Leur recyclage permet d'économiser non seulement des ressources forestières, en réduisant la quantité de bois utilisée, mais également les ressources en énergie et en eau: la production de papier recyclé demande environ 3 fois moins d'énergie et d'eau que la production de papier blanc. La collecte du papier et du carton est généralement organisée par les communes, qui en assurent le financement. Afin de soulager le budget des communes, une ordonnance est en cours d'élaboration pour introduire une taxe d'élimination anticipée.

Au bureau...

A la maison...

Si vous désirez en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter la fiche d'information "Développement durable au travail" consacrée à la récupération du vieux papier.

Piles et batteries

Les piles et les accumulateurs contiennent des métaux lourds et/ou valorisables. Afin de préserver l'environnement et les ressources naturelles, il est donc important de ne pas jeter les piles dans les ordures ménagères! En Suisse, la récupération des piles est une obligation légale et une taxe d'élimination anticipée est prélevée sur toutes les piles et tous les accumulateurs achetés. Le produit de cette taxe, collecté et géré par INOBAT, permet de financer le recyclage des piles et accumulateurs (récupération de zinc, de mercure, de ferromanganèse, etc...).

Au bureau...

A la maison...

Si vous désirez en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter la fiche d'information "Développement durable au travail" consacrée aux piles et batteries.

CD et DVD

Les CD et DVD sont de plus en plus utilisés comme support de stockage de données. Bien qu'ils ne posent pas de problèmes environnementaux spécifiques lors de leur incinération, il est avantageux de les recycler, puisque le polycarbonate dont ils sont composés est réutilisable pour la fabrication de divers objets en plastique, après séparation de l'aluminium, des vernis et des étiquettes autocollantes. Cela permet ainsi d'économiser le pétrole nécessaire à la fabrication du polycarbonate! Si aucun système de récupération unifié n'est établi en Suisse, les partenaires de la SWICO, ainsi que certains magasins d'informatique, proposent la récupération gratuite des CD et DVD dans leurs points de collecte.

Au bureau...

A la maison...

Cartouches d'imprimante et toner

Le toner des imprimantes laser et les cartouches d'encre des imprimantes à jet d'encre ont une courte durée d'utilisation, mais cela ne signifie pas nécessairement qu'ils ont une courte durée de vie! Une partie des pièces qui constituent les modules de toner sont réutilisables après
démontage et nettoyage, alors que certaines cartouches d’encre peuvent être rechargées. Et lorsque la réutilisation globale n'est pas possible, la séparation des éléments réutilisables permet d'économiser des ressources. La collecte n'est pas organisée au niveau national, mais plusieurs fournisseurs, dont les partenaires de SWICO, proposent la récupération gratuite de ce type de matériel.

Au bureau...

A la maison...

Matériel informatique

Les ordinateurs, écrans, imprimantes et autres scanners sont souvent un assemblage complexe de différentes matières plastiques, de verre, de métaux valorisables (fer, cuivre...) et de métaux lourds (cadmium, zinc, plomb...). La récupération de ces appareils usagés, suivi d'un traitement adéquat, permet de séparer les composants toxiques, réutilisables et incinérables et de disposer de chacun d'entre eux de manière respectueuse de l'environnement. Cette récupération est d'ailleurs une obligation légale depuis 1998 et tous les commerçants sont tenus de reprendre les types d'appareils qu'ils vendent! Au sein de l'État de Vaud, en marge de la filière de recyclage SWICO, la réutilisation des appareils encore fonctionnels est également proposée au travers d'opérations caritatives.

Au bureau...

A la maison...


Tubes néon et ampoules économiques

Les tubes néons et les ampoules économiques (ou fluocompactes) sont la meilleure option environnementale, en raison de leur faible consommation d'énergie, mais à condition toutefois d'être récupérées et recyclées au travers de la filière de traitement adéquate. En effet, ces ampoules et tubes contiennent des métaux lourds et sont donc considérés comme des déchets spéciaux. La récupération de ce type d'éclairage est d'ailleurs une obligation légale, au même titre que tous les appareils électriques et électroniques. La Fondation suisse pour le recyclage des sources lumineuses et luminaires (SRLS) et la Fondation pour la gestion et la récupération des déchets en Suisse (S.EN.S) gèrent le financement pour la collecte, le recyclage et l'élimination au travers d'une contribution prélevée à l'achat de chaque ampoule ou tube.

Au bureau...

A la maison...

Si vous désirez en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter la fiche d'information "Développement durable au travail" consacrée aux ampoules économiques et aux néons.

Bouteilles de boissons en PET

Le PET est une matière plastique entièrement recyclable, qui une fois récupérée, peut être réutilisée pour la fabrication de nouvelles bouteilles, avec une économie de 60% d'énergie par rapport à une bouteille "neuve". D'autres articles, comme des vêtements, des chaussures de sport, de sacs à dos ou de couchage et autres textiles peuvent également être fabriqués à partir du PET recyclé. En Suisse, c'est l'association PET-Recycling Suisse (PRS) qui gère le principal réseau de collecte et de recyclage.

Au bureau...

A la maison...


Canettes en aluminium

L'aluminium est un matériau indéfiniment recyclable, sans perte de sa qualité ni de sa valeur...à condition toutefois d'être collecté séparément des autres déchets et réintroduit dans la filière de production! Si du point de vue de sa toxicité, l'aluminium métallique ne représente pas un danger écologique fort, son recyclage est une nécessité du point de vue de la consommation des ressources, puisqu'il représente une économie d'énergie d'environ 95 % par rapport à l'extraction du métal de ses minerais naturels. En Suisse, la coopérative IGORA a mis au point et gère le système de collecte des canettes et autres emballages en aluminium (aliments pour animaux, tubes de mayonnaise et moutarde, etc...).

Au bureau...

A la maison...

Verre

Tout comme l'aluminium, le verre peut être refondu et réutilisé pratiquement à l'infini! Si le verre est fondu et réutilisé pour de nouvelles bouteilles, il permet d'économiser environ 25% d'énergie. D'autres débouchés sont possibles comme le concassage pour remplacer le sable et le gravier ou différents matériaux de construction. Les bouteilles peuvent selon les cas également être lavées et réutilisées. La collecte et le recyclage du verre est généralement organisé par les communes, en collaboration avec Vetroswiss, qui collecte et gère la taxe anticipée d'élimination pour financer les filières de traitement.

Au bureau...

A la maison...

Partager la page