Cadastre de la densité thermique et des zones favorables aux réseaux de chaleur

Trois géodononées sont intégrées au cadastre de la densité thermique et des zones favorables aux réseaux de chaleur:

  • la densité thermique par hectare,
  • la densité thermique par zone d'affectation
  • les zones propices au développement des réseaux de chaleur.

Les deux premières géodonnées sont issues de référentiels cantonaux (registre cantonal des bâtiments, base de données relatives aux certificats énergétiques des bâtiments etc.). A cet égard, même si les méthodologies utilisées ont été éprouvées, il se peut que, ponctuellement, certaines données présentent quelques incertitudes quant à leur fiabilité. Ceci est lié soit à la fréquence de mise à jour du cadastre qui est réalisée tous les six mois, soit aux fréquences et la fiabilité des mises à jour du registre cantonal des bâtiments réalisées par les communes.

Le cadastre sera enrichi à terme de données de consommation mesurées. Ces données, provenant des gestionnaires des réseaux de gaz et de chauffage à distance, des fournisseurs d’énergie et des propriétaires, seront intégrées au fur et à mesure, sous une forme agrégées, au guichet cartographique.

Consultez le cadastre des zones favorables aux réseaux thermiques