Plages publiques

Le canton compte une centaine de plages considérées d’intérêt public, autour des lacs Léman (62), de Neuchâtel (17), de Joux (8), de Morat (3), ainsi que le lac Brenet et l’étang du Duzillet à Ollon. Aucune plage n’est reconnue publique sur le cours des rivières du canton.

Les plages publiques sont généralement dotées de vestiaires, toilettes et douches.

Les Municipalités des communes riveraines concernées, en tant qu’autorités sanitaires locales, sont tenues de s’assurer de la propreté des plages situées sur leur territoire et de la qualité hygiénique de l’eau.

Contrôle des eaux des plages

En application de la législation en vigueur, une personne ou un service, désigné par l’autorité communale, prélève (en fonction des risques recensés, mais au moins deux fois par saison de bains) des échantillons pour analyse microbiologique par les soins du Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV), qui fournit le matériel nécessaire.

Contrôles officiels

Le SCAV/Inspection des eaux vous assiste et contrôle la qualité des eaux de baignade. En cas de problème, il procède à des visites d’inspection et prescrit les mesures à prendre.

Les résultats défavorables conduisent à une répétition rapide des échantillonnages et, cas échéant, à la prise des mesures d’assainissement jugées nécessaires. Si les résultats des analyses ou de l’observation indiquent que la santé des baigneurs peut être mise en danger, le SCAV/Inspection des eaux exige la pose de panneaux sur site, déconseillant ou interdisant la baignade.

Informations publiques

Les résultats des évaluations sur la qualité des eaux de plages sont disponibles sur le site internet du SCAV. Elles sont également publiées par diverses agences ou médias.

Depuis 2010 et consécutivement aux accords bilatéraux signés par la Confédération avec la Communauté européenne, les résultats sont également disponibles sur le site de l’agence européenne de l’environnement
www.eea.europa.eu/themes/water/status-and-monitoring/state-of-bathing-water/bathing-water-data-viewer qui utilise une méthode d’évaluation légèrement différente.

Pour une trentaine de plages, considérées d’importance internationale, quatre à cinq échantillons sont prélevés chaque saison de bains afin de respecter les exigences de la Communauté européenne.

Les bonnes questions

  • La commune a-t-elle pris les mesures nécessaires pour assurer la propreté des plages et la qualité de l’eau ?
  • Les contrôles ont-ils été régulièrement effectués ?
  • Des installations sanitaires adéquates sont-elles à disposition du public ?

Recommandations

La présence de douches et de toilettes est vivement souhaitée. Certaines communes ont eu la bonne idée de tempérer l’eau de leur douche, ce qui encourage vivement les baigneurs à en faire bon usage.

Pour les endroits connaissant la présence de « puces de canard » (en réalité une larve parasitaire), une douche post-baignade et l’usage énergique d’une serviette de bain sont les meilleurs moyens d’éviter des démangeaisons et des inflammations désagréables.

Cadre légal :

  • Règlement cantonal sur le contrôle de la qualité hygiénique
    de l’eau des plages (RQHEP, RSV 818.31.1)
  • Recommandations de l’Office fédéral de la Santé publique et de l’Office fédéral
    de l’environnement pour l’évaluation de la qualité des eaux de baignade de lacs
    et de rivières (2013)
  • Directive européenne 2006/7/CE concernant la gestion de la qualité des eaux
    de baignade

Pour en savoir plus…

Service de la consommation et affaires vétérinaires (SCAV)
Section Inspection des eaux – Responsable : Dr Eric Raetz
Ch. des Boveresses 155 – 1066 Épalinges – Courriel : eric.raetz@vd.ch

Inspecteur adjoint :
M. Christian Dutoit – Tél. 021 316 43 43 – Fax 021 316 43 00

Informations sur internet :

www.vd.ch > Thèmes > Environnement > Eaux > Eau de baignade

Partager la page