Victime de traite des êtres humains

La traite des êtres humains désigne le commerce de personnes (recrutement, transport, transfert, hébergement, accueil) à des fins d'exploitation (ce qui implique les notions de profit et de contrôle de la victime) et utilisant des moyens déloyaux (tromperie, abus, violence physique ou psychique, menace ou autres formes de contrainte). Il peut s'agir soit d'une exploitation sexuelle, de la force de travail ou en vue du prélèvement d'organes.

Pour en savoir plus sur la traite des êtres humains

Demandez de l'aide

Si vous identifier une possible victime de traite ou si vous en êtes victime, n'hésitez pas à contacter les services spécialisés suivants:

En cas d'urgence

Police: 117

Urgence vitale: 144

Association de soutien aux victimes de traite et d'exploitation (ASTREE)

Association de soutien aux victimes de traite et d'exploitation (prostitution forcée, exploitation de la force de travail, trafic d'organes, activités illicites forcées) offrant un hébergement et une prise en charge des victimes.

Contact: 021 5442797 ou site web

Centres de consultation pour victimes d'infractions LAVI

Les centres LAVI ont pour objectif d'être des plateformes d'information et d'orientation pour les victimes ou leurs proches, d’apporter à ces personnes une aide sociale, psychologique, matérielle et juridique, ainsi que d'assurer un suivi et un accompagnement de la victime tout au long de la procédure.Les prestations sont gratuites.

Contact:

Lausanne : 021 6310300

Aigle : 021 6310304

Yverdon : 021 6310308

ou  site web

Partager la page