Postuler dans l'enseignement postobligatoire

Au mois de mars de chaque année, la Direction générale de l'enseignement postobligatoire (DGEP) publie l'ensemble des postes ouverts, pour la rentrée scolaire d'août, dans les établissements postobligatoires.

Pour les postes d'enseignements des branches professionnelles en écoles professionnelles et de métiers, se référer régulièrement aux publications dans la bourse de l'emploi du canton de Vaud.

Rentrée 2022-2023

Publication des postes mis au concours: vendredi 18 mars 2022

Délai de postulation: dimanche 27 mars 2022

Les dossiers reçus après cette date ne seront pas pris en considération.

Postes au concours pour la rentrée 2022-2023

Consulter la liste des postes repourvus (PDF, 748 Ko)

Prochaine mise à jour de la liste: vendredi 20 mai 2022

Informations liées aux postes mis au concours

Disciplines d'enseignement

La discipline principale ainsi que les éventuelles disciplines secondaires figurent sur la liste des postes mis au concours.

Etablissement d’affectation et mobilité

L’établissement d'affectation principal figure sur la liste des postes mis au concours. Un détachement partiel est possible dans un autre établissement d’enseignement postobligatoire.

Taux d'activité

La liste des postes mis au concours indique le taux d’activité de chaque poste. Celui-ci est exprimé en périodes d’enseignement et peut prévoir une fourchette pour les temps partiels.

Date d'entrée en fonction

La date d’entrée est fixée au 1er août 2022 ou selon la date précisée dans la liste des postes au concours.

Renseignements

Des informations sur les postes mis au concours peuvent être obtenues exclusivement auprès de la direction de l'établissement d'affectation principale.

Aucun renseignement ne sera donné aux candidat-e-s en lien avec leur dossier durant l’entier du processus de recrutement.

Comment postuler?

Nouvelle procédure 2022


Après avoir sélectionné tous les postes pour lesquels vous souhaitez déposer votre candidature, vous devez les regrouper par branche.

Vous postulez ensuite par courrier électronique à l’adresse ci-dessous en envoyant votre dossier complet en pièce jointe dans un seul courriel par branche.

Afin que votre candidature puisse être correctement prise en compte, vous devez impérativement respecter la forme ci-dessous dans l’objet de votre email : Nom Prénom - Branche - numéros des postes séparés par des tirets. Exemple : Dupont Anne – Mathématiques - 42-75-96.

Exemples

Si vous ne postulez que sur des postes pour les mathématiques, vous n’envoyez qu'un unique e-mail en mentionnant la liste des postes concernés dans l’objet de votre e-mail.

Si vous postulez sur des postes de français et d’allemand, vous devez envoyer un e-mail pour chacune des deux branches, contenant votre dossier et mentionnant la liste des postes dans l’objet de l’e-mail.

Contenu du dossier de candidature

Nous vous remercions de nous adresser les documents suivants dans un seul fichier PDF.

  • une lettre de motivation (adressée à DGEP - URH)
  • un curriculum vitae
  • une copie de vos titres (en particulier votre titre pédagogique et votre titre académique en lien avec la branche pour laquelle vous postulez). Si vous terminez votre formation pédagogique en juillet 2022, vous devez joindre une attestation de la HEP (que vous pouvez obtenir via le portail IS – Academia si vous êtes à la HEP-VD).
  • Si vous êtes au bénéfice d’un titre pédagogique étranger, vous devez joindre une attestation de reconnaissance établie par la Conférence suisse des Directeurs cantonaux de l’Instruction Publique (CDIP)
  • une copie des certificats de travail (expériences en entreprise
    ou dans l'enseignement)

Dossiers incomplets

Les dossiers incomplets ne seront pas pris en considération.

Délai de postulation

--> 27 mars 2022

Les dossiers reçus après cette date ne seront pas pris en considération.

Comment se déroule le recrutement ?

La Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP) vérifie que les candidatures répondent aux conditions d’engagement et transmet les dossiers à la direction de l'établissement d'affectation principale. Au terme du processus de recrutement, un-e candidat-e est proposé-e à l’autorité d’engagement. La décision finale est prise par le directeur général de la DGEP. Elle est communiquée par ce dernier à la personne retenue, avec copie à la direction de l’établissement concerné.

Si les conditions légales d’engagement (casier judiciaire, permis de travail, activité accessoire) sont remplies, un contrat de travail est ensuite adressé à la personne retenue.

Les candidat-e-s non retenu-e-s ne seront pas informé-e-s individuellement mais pourront consulter cette page internet qui sera mise à jour régulièrement et qui permettra, au fur et à mesure, de voir quels sont les postes déjà repourvus.

Conditions d'engagement pour les postes de maître-sse-s d'enseignement postobligatoire (chaîne 145, niveau 12) dans les gymnases et les écoles professionnelles

Quels sont les titres requis pour postuler ?

Pour pouvoir être engagé-e en tant que maître-sse d’enseignement postobligatoire dans les gymnases et les écoles professionnelles vous devez être titulaire :

  • d’un titre académique de niveau licence/master correspondant à la discipline principale du poste et
  • d’un titre pédagogique pour le secondaire II reconnu au niveau suisse par la Conférence suisse des Directeurs cantonaux de l’Instruction Publique (CDIP) avec une habilitation à enseigner dans cette même discipline

Dans le Canton de Vaud, les titres pédagogiques suivants remplissent notamment ces conditions :

  • Master of Advanced Studies / Diplôme d'enseignement pour le degré secondaire II correspondant à la discipline principale du poste
  • Diplôme HEP-VD de maître-sse secondaire spécialiste correspondant à la discipline principale du poste
  • Brevet d’aptitude à l’enseignement secondaire (BAES) correspondant à la discipline principale du poste (dans le cas des anciens BAES qui ne mentionnent pas de discipline, c’est une des branches de licence qui fait foi)
  • DFAP correspondant à la discipline principale du poste et exercice, durant l’année scolaire 2021-2022, de la fonction d’enseignant-e postobligatoire dans une école professionnelle ou des métiers du Canton de Vaud en CDD ou CDI. En cas de désignation, les candidat-e-s retenus s’engagent à suivre, en 2022-2023, le complément de formation mis en place par la HEP afin d’obtenir le diplôme HEP en enseignement pour le degré secondaire II.

Pour enseigner la culture générale

Pour pouvoir enseigner la culture générale (eCG) dans les établissements de formation professionnelle, vous devez être titulaire :

  • d'un titre académique de niveau licence/master ainsi que d'un titre pédagogique pour le secondaire II reconnu au niveau suisse (CDIP) avec une habilitation à enseigner dans l'une des disciplines suivantes: français, géographie, histoire, économie et droit ou culture générale (reconnaissance cantonale) ou
  • d'un titre académique de niveau Licence/Master dans l'une des branches suivantes: français, géographie, histoire, économie, droit, sciences politiques, sciences sociales ainsi qu'un diplôme d'enseignant-e de la formation professionnelle (IFFP) pour l'enseignement de la culture générale. En cas d'absence du titre pédagogique requis, une formation en cours d'emploi sera exigée.

Pour enseigner dans les classes de maturité professionnelle

Pour enseigner dans les classes de maturité professionnelle (y compris dans les gymnases), vous devez disposer des titres mentionnés ci-dessus ainsi que :

  • de 6 mois d'expérience professionnelle en entreprise et
  • être au bénéfice d'un complément de formation de 300 heures HEP-IFFP relatif à l'enseignement professionnel (art. 46 al. 1 de l'Ordonnance fédérale sur la formation professionnelle). En l'absence de ce complément de formation, les personnes concernées seront appelées à le suivre dès leur entrée en fonction.

Titre pédagogiques étrangers

Les personnes au bénéfice de titres pédagogiques étrangers doivent produire, au moment de la postulation, une attestation de reconnaissance, établie par la Conférence suisse des Directeurs cantonaux de l'Instruction Publique (CDIP) .

Classification salariale

Pour les porteuses et les porteurs des titres requis la classification salariale correspond à la chaîne 145, niveau de fonction 12.

Conditions d'engagement pour les postes de maître-sse-s spéciales-aux d'enseignement postobligatoire (chaîne 145, niveau 11) au COFOP, à l'EdT et à l'EdA

Quels sont les titres requis pour postuler ?

Pour pouvoir être engagé-e en tant que maître-sse spécial-e d’enseignement postobligatoire au COFOP, à l’EdT et à l’EdA, vous devez être titulaire :

  • d’un titre académique de niveau Bachelor correspondant à la discipline principale du poste et
  • d’un titre pédagogique pour le secondaire I reconnu au niveau suisse par la Conférence suisse des Directeurs cantonaux de l’Instruction Publique (CDIP) avec une habilitation à enseigner dans cette même discipline.

Dans le Canton de Vaud, les titres pédagogiques suivants remplissent notamment ces conditions :

  • Master of Advanced Studies / Diplôme d'enseignement pour le degré secondaire I correspondant à la discipline principale du poste
  • Diplôme HEP-VD de maître-sse secondaire spécialiste correspondant à la discipline principale du poste
  • Brevet d’aptitude à l’enseignement secondaire (BAES) correspondant à la discipline principale du poste (dans le cas des anciens BAES qui ne mentionnent pas de discipline, c’est une des branches de licence qui fait foi)

Sont également admis, mais à titre subsidiaire:

Pour enseigner la culture générale

Pour pouvoir enseigner la culture générale (eCG) au COFOP, vous devez être titulaire :

  • d'un titre académique de niveau Bachelor ainsi que d'un titre pédagogique pour le secondaire I reconnu au niveau suisse (CDIP) avec une habilitation à enseigner dans l'une des disciplines suivantes: français, géographie, histoire, économie et droit ou
  • d'un titre académique de niveau Bachelor dans l'une des branches suivantes: français, géographie, histoire, économie, droit, sciences politiques, sciences sociales ainsi qu'un diplôme d'enseignant-e de la formation professionnelle (HEFP) pour l'enseignement de la culture générale. En cas d'absence du titre pédagogique requis, une formation en cours d'emploi sera exigée.
  • A titre subsidiaire, les titres requis pour l'enseignement de la culture générale dans les établissements de formation professionnelle (plus d'informations en cliquant ici) sont également admis.

Titre pédagogiques étrangers

Les personnes au bénéfice de titres pédagogiques étrangers doivent produire, au moment de la postulation, une attestation de reconnaissance, établie par la Conférence suisse des Directeurs cantonaux de l'Instruction Publique (CDIP).

Classification salariale

Pour les porteuses et les porteurs des titres requis la classification salariale correspond à la chaîne 145, niveau de fonction 11.

Partager la page