Coronavirus : informations au sport vaudois

Dernière mise à jour, 28 mai 2020.

Le 27 mai, le Conseil Fédéral a assouplit les mesures de protection dans le domaine du sport à partir du 6 juin. A partir de cette date,  les compétitions sportives seront à nouveau autorisées. Pour les sports impliquant un contact physique étroit et constant, tels que la lutte, le judo, la boxe ou la danse de salon, les compétitions devraient rester interdites jusqu’au 6 juillet 2020. Pour leur part, les entraînements sont de nouveau autorisés à partir du 6 juin, sans restriction relative à la taille des groupes, y compris pour les sports qui supposent un contact rapproché. Toutefois, pour ces sports-là, les entraînements doivent avoir lieu dans des équipes fixes et la liste des personnes présentes doit être dressée.

Questions-réponses concernant l’assouplissement des mesures dans le domaine du sport dès le 6 juin.

Les manifestations sportives sont-elles à nouveau autorisées?
  • Oui. Dans tous les cas, des plans de protection correspondants resteront obligatoires. Pour les compétitions réunissant jusqu'à 300 personnes, les recommandations de l'OFSP en matière d'hygiène et de distanciation sociale restent valables et une personne chargée de faire respecter ces règles devra être désignée lors de chaque compétition. Si la règle en matière de distance ne peut pas être observée, il conviendra de dresser une liste des personnes présentes.
La distance de deux mètres entre les personnes doit-elle encore être respectée?
  • Pas durant la pratique sportive à proprement parler, mais avant et après celle-ci, oui.
Les entraînements avec des groupes de plus de 5 personnes sont-ils désormais autorisés?
  • Oui. A partir du 6 juin, aucune restriction ne sera plus imposée quant à la taille des groupes dans tous les sports.
La règle des 10 m2 par personne sur les installations sportives est-elle désormais levée?
  • Cette règle n'a jamais été prescrite par une ordonnance mais elle figure dans de nombreux plans de protection et permet de déterminer le nombre maximal de personnes admissibles sur la surface disponible. Du point de vue épidémiologique, ces 10 m2 font sens et restent donc une valeur de référence.
Les contacts corporels sont-ils à nouveau autorisés?
  • Oui, les contacts corporels sont à nouveau autorisés dans tous les sports.
Cela vaut-il aussi pour les activités sportives qui nécessitent en permanence un contact corporel étroit?
  • Oui. Dans ces sports toutefois, l'entraînement doit être conçu de manière à ne réunir que des groupes fixes. Une liste des personnes présentes devra également être tenue pour chaque entraînement.
Dans quels sports les compétitions devraient-telles rester interdites jusqu'au 6 juillet 2020?
  • Dans les sports qui nécessitent un contact corporel étroit en permanence, tels que la lutte, le judo, la boxe ou la danse de salon.
Les installations de loisirs peuvent-elle également rouvrir?
  • Oui, pour autant qu'elles appliquent un plan de protection garantissant que les risques de transmission pour les participants et le personnel sont minimisés.  
Est-il nécessaire d'élaborer de nouveaux plans de protection?
  • Non. Toutefois, les plans existants peuvent être adaptés aux nouvelles conditions cadre.
Les plans généraux des fédérations servent-ils toujours de fil rouge?
  • Oui, les fédérations vont adapter leurs plans généraux aux nouvelles conditions cadre. Il ne sera toutefois pas nécessaire de les soumettre à un nouvel examen de plausibilité.

Haut

 

Mesures à suivre jusqu'au 6 juin 2020

 

 

Directive cantonale pour la reprise du sport

La directive cantonale de reprise du sport rappelle et fixe le cadre légal au niveau cantonal et pour les communes et les clubs. Si des contrôles ont lieu, ces derniers seront effectués en fonction du contenu de cette directive qui reprend les mesures décidées par l’Office fédéral du sport et de l’Office fédéral de la santé que vous trouverez ci-après.

En complément de cette directive, nous invitons à parcourir la FAQ (foire aux questions) de l’Association Suisse des Service des Sports

Haut

Conditions pour la reprise du sport

Conditions pour l’ouverture d’installations sportives

La responsabilité de la mise à disposition de l’installation revient exclusivement à son propriétaire.

Retrouvez sur le site de l'Association suisse des services des sports des concepts de protection basés sur les mesures listées ci-après

a. Espace à disposition/Lieu d’entraînement

Affichage des indications relatives au respect des règles de distanciation sociale et de l’espace minimal de 10 m2 par personne. Il n’y pas de distinction entre les activités en salle ou en plein air.

b. Vestiaires/Douches/Toilettes
  • WC : fermés ou ouverts. Dans ce dernier cas, il convient d’avoir des directives précises quant à l’utilisation et au nettoyage des WC.
  • Vestiaires et douches : Aucun vestiaire ne doit être disponible.

Les clubs sportifs sont chargés de communiquer clairement de quelle manière leurs sportives et sportifs doivent se présenter à l’entraînement (par ex. déjà en vêtements de sport ; retour à la maison immédiatement après l’entraînement).

c. Nettoyage des installations sportives

Le propriétaire et l’utilisateur doivent s’entendre sur un plan de nettoyage du matériel et des infrastructures respectant les mesures d'hygiène.

d. Restauration (par ex. café dans le centre sportif, automates, etc.)

Les prescriptions de la Confédération relatives à la restauration s’appliquent dans le cadre des installations sportives.

e. Accès et organisation au sein de l’infrastructure

L’accès doit être organisé dans le respect des règles concernant la distanciation sociale.

L’utilisateur et le propriétaire veilleront en tout temps à respecter les mesures suivantes (ces mesures doivent être détaillées dans les plans de protections réalisés par les fédérations nationales)

  • la limitation de la taille des groupes (5 personnes y compris entraîneur)
  • un échelonnement dans le temps (par ex. mise en place de marquage pour respecter les distances en cas d’attente, etc…)
  • la bonne répartition de plusieurs groupes sur des installations de grande taille, y compris les plans d’eau (un groupe par salle ou par terrain ou zones clairement délimitées)

Ouverture des piscines

Les piscines peuvent ouvrir dès le 11 mai mais uniquement pour la pratique d'activités sportives. Il ne sera pas permis de jouer dans les bassins ni de prendre des bains de soleil. Les exploitants de piscines doivent élaborer un plan de protection et expliquer de quelle manière ils entendent appliquer les règles d'hygiène et de distanciation sociale en vigueur. La question des vestiaires et des douches doit également être abordée dans ce contexte.

Accédez sur le site de l'Association Suisse des Services des Sports à un exemple de communication sur la réouverture des piscines. Ce document est mis à disposition à titre purement informatif. L'utilisation de ce document est laissée à l'appréciation et au libre choix de chaque commune, ville ou municipalité. Il ne représente pas la position de l'ASSS.

Téléchargez ici le guide des bonnes pratiques de l'Association des piscines romandes et tessinoises (APRT). Si vous avez des questions sur les piscines, vous pouvez contacter l'APRT à l'adresse : aprt(at)aprt.ch 

Salle d'escalade, skatepark, dojo, fitness, crossfit, studio de danse, yoga, fitness urbain

Ces installations peuvent être ouvertes si elles sont nécessaires à la pratique d'activités sportives. Les concepts de protection sont une condition préalable. Le terme "sport" est compris au sens large. Toutefois, il appartient en dernier ressort à chaque exploitant et propriétaire d'installation de décider s'il souhaite ouvrir son installation en suivant le concept de protection.

Conditions pour la reprise du sport

- Groupe de 5 personnes maximum (10m2 par athlète)

- Pas de contact physique

- Respect des normes de distance et d’hygiène

- Respect des mesures de protection particulières liées à l’installation sportive (concept de protection réalisé par le propriétaire de l’installation)

- Respect des mesures de protection édictées par la fédération nationale du sport en question (concept de protection réalisé par la fédération sportive nationale).

Sport d’élite

Pour les sportifs d'élite (voir définition ci-dessous), les restrictions sont moins contraignantes. Les entraînements de plus de cinq personnes sont ainsi autorisés. Des mesures de protection explicites réalisées en collaboration avec les associations nationales et/ou les ligues comprenant des règles d’hygiène strictes doivent permettre de réduire les risques de transmission.

Définition du sport d’élite et du sport de performance

En accord avec l’Office fédéral du sport (OFSPO), Swiss Olympic a décidé que les groupes ci-après (hommes et femmes) étaient considérés comme pratiquant un sport d’élite ou un sport de performance :

  • Tous les membres des cadres nationaux
  • L’ensemble des joueuses et joueurs des ligues supérieures (LNA, etc.). En ce qui concerne le football et le hockey sur glace masculins, également les joueurs des ligues de la catégorie d’après (LNB, etc.)
  • Les titulaires de Swiss Olympic Cards des catégories Or, Argent, Bronze, Elite et Talent Card National

Swiss Olympic : Entraînement des athlètes d’élite dès le 11 mai (PDF, 122 Ko)

Haut

Concept de reprise des leçons d’EPS dans l'école obligatoire (11 mai 2020)

Le concept de reprise des leçons d’EPS (PDF, 238 Ko) a été élaboré par le SEPS et validé par la Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO) du DFJC.

Il a été envoyé à toutes les directions des établissements de la scolarité obligatoire le 5 mai 2020.

Haut

Les grandes manifestations restent interdites jusqu'à fin août

Le Conseil fédéral a également décidé de prolonger jusqu'à fin août 2020 l'interdiction relative aux manifestations de plus de 1000 personnes. Il entend ainsi donner aux organisateurs concernés la possibilité de prendre leurs dispositions. Le risque de contamination est beaucoup plus important lors de grandes manifestations et il n'est pas possible de remonter la chaîne de contamination ; sans compter que les mesures d'hygiène et de distance ne peuvent généralement pas être respectées. Le Conseil fédéral réévaluera la situation avant les vacances d'été en tenant compte des mesures prises dans les autres pays. Le 27 mai, il décidera également à quelle date les manifestations de moins de 1000 personnes seront à nouveau autorisées.

Haut

Aides financières de la Confédération pour le sport suisse

La Confédération soutient le sport suisse en mettant à disposition des aides financières d'un montant total de 100 millions de francs: 50 millions sont destinés aux organisations actives principalement dans le domaine du sport professionnel et prendront la forme de prêts sans intérêts, et 50 millions seront alloués au sport populaire sous la forme de contributions à fonds perdu. Ces aides fédérales visent à prévenir l'insolvabilité des organisations sportives.

 

Soutien aux organisations sportives actives dans le domaine du sport professionnel

Sont considérées comme actives dans le sport professionnel les organisations qui entretiennent une équipe dans les deux plus hautes ligues du football et du hockey sur glace, ainsi que les organisateurs de compétitions auxquelles participent essentiellement des sportifs professionnels. Ces organisations peuvent demander des prêts sans intérêts. Les associations sportives comptant des équipes dans les plus hautes ligues du hockey sur glace et du football féminin, ainsi que du handball, du volleyball, du basketball et du unihockey sont toutes considérées comme relevant du sport populaire.

Informations complètes et procédures : https://www.baspo.admin.ch/fr/aktuell/covid-19-sport/covid-19-finanzhilfen-sport/unterstuetzung-professionelle-sportorganisationen.html

 

Soutien aux associations sportives actives dans le domaine du sport populaire

Sont considérées comme relevant du sport populaire toutes les associations sportives qui ont pour but d'organiser et de réaliser des manifestations et des compétitions relevant du sport populaire. Elles peuvent demander des contributions à fonds perdu.

Informations complètes et procédures : https://www.baspo.admin.ch/fr/aktuell/covid-19-sport/covid-19-finanzhilfen-sport/unterstuetzung-vereine-breitensport.html

Personne de contact : Julien Echenard – julien.echenard(at)vd.ch

Haut

Subventions aux manifestations sportives internationales annulées ou déplacées – Etat de Vaud

Une décision sera prochainement prise et communiquée quant au MAINTIEN DES SUBVENTIONS par l’État de Vaud pour les évènements internationaux annulés ou déplacés.

Personne de contact : Cosima Deluermoz – cosima.deluermoz(at)vd.ch

Haut

Subventions aux manifestations sportives annulées ou déplacées – Fondation "Fonds du sport vaudois"

La Fondation " Fonds du sport vaudois" soutient les événements annulés ou déplacés en raison de la crise du Coronavirus. Les soutiens usuels seront garantis en tout ou partie selon l’importance des conséquences engendrées par ces annulations. Le site internet de la fondation vous donnera plus de détails à ce propos. Lien sur https://ffsv.ch/2020/03/24/la-ffsv-soutiendra-les-evenements-annules-en-raison-de-la-crise-du-covid-19/

Personne de contact : Philippe Rupp – www.ffsv.ch/contact

Haut

Jeunesse+Sport

Jeunesse+Sport a publié diverses informations importantes en lien avec la situation actuelle sous ce lien ainsi qu'une FAQ ici.

Contact J+S Vaud : jsvaud(at)vd.ch

ou au 021 316 39 39 (sélectionner le 2)

Haut

Partager la page