Dettes et surendettement: Parlons cash!

Vous avez des problèmes d’argent ? Parlons cash ! Nous vous aidons, gratuitement et sans jugement.

Nous contacter

0840 43 21 00

Appel non surtaxé

Nous vous répondons du lundi au jeudi, de 8h30 à 13h00 (sauf jours fériés).

Facebook

Vous avez entre 16 et 25 ans?

Vous avez des difficultés à gérer votre argent? Quelle que soit votre histoire et vos problèmes d’argent, PARLONS CASH! Nous vous aidons gratuitement.

N'attendez pas avant d'appeler la permanence téléphonique gratuite.

Ce service spécialisé est disponible du lundi au jeudi de 8h30 à 13h00 (sauf jours fériés).
Nous pouvons vous donner des renseignements, du soutien et des conseils pratiques. L'anonymat est garanti.
0840 43 21 00Numéro non surtaxé

Jet Service, un service d'aide pour les jeunes

Ce service du Centre social protestant (CSP) offre un service social et juridique spécialement destiné aux jeunes et aux jeunes adultes.

De nombreux services utiles sont proposés:

  • informations et conseils juridiques
  • soutien dans les démarches administratives
  • demandes de bourses d'études et d'apprentissage
  • recours contre une décision administrative
  • soutien social généraliste

021 560 60 30Numéro non surtaxé
jet.service@csp-vd.ch

Vous cherchez plus d'informations sur toutes les questions d'argent?

Le site internet de Ciao.ch propose des informations en ligne très complètes sur des questions de budget, consommation, dettes, poursuites, etc. et permet de poser des questions de manière anonyme.
Le site internet Dettes Conseils Suisse renseigne sur toutes les questions de dettes.
Petit manuel pour acheter et consommer sans dettes: il s'agit d'un outil simple qui répond aux principales questions en matière de dettes et de gestion courante de l’argent.

Parlons cash - Fin d'année

Parlons cash au cinéma

Vous avez plus de 25 ans?

L’endettement et le surendettement peut concerner tout le monde, un jour ou l’autre. Transition à la majorité, début de la vie active, rupture ou divorce, perte d’emploi, maladie chronique, agrandissement de la famille : les étapes de vie qui entraînent des changements de revenus sont nombreuses et il n’est pas toujours facile de les gérer. Le plus urgent est de ne pas se voiler la face et de demander, rapidement, de l’aide.

Les factures s’accumulent et vous vous demandez comment vous en sortir ? PARLONS CASH ! Nous vous aidons gratuitement.

N’attendez pas avant d’appeler la permanence téléphonique gratuite.

Des professionnels spécialisés en endettement et surendettement répondent à vos questions et peuvent donner des conseils. L’anonymat est garanti.
0840 43 21 00 Numéro non surtaxé
Nous vous répondons du lundi au jeudi de 8h30 à 13h (sauf jours fériés).

Ce service est assuré par des organisations partenaires de l’Etat de Vaud: Caritas Vaud, Service social de la Ville de Lausanne-UnAFin et Centre social protestant.

Des formations et conseils pour mieux gérer votre budget

  • « Reprendre son budget et ses papiers en main », Caritas Vaud propose un cours collectif gratuit sur la gestion de budget et les questions administratives. Ce cours est donné à Morges, Vevey et Yverdon-les-Bains.
    Renseignements: Programme du cours , T.021 622 06 39 (numéro non surtaxé) ou agir(at)caritas-vaud.ch

  • «Tout compte fait», Caritas Vaud propose également un programme gratuit, qui offre un soutien administratif ainsi qu’un accompagnement individuel et personnalisé aux personnes rencontrant des difficultés de gestion administrative et budgétaire.
    Renseignements: Plus d'informations , T.079 342 23 99 ou tcf(at)caritas-vaud.ch

  • « Mieux compter pour moins dépenser », l’association Corref, spécialisée en orientation, réinsertion socio-professionnelle et formation, propose un cours collectif gratuit pour mieux gérer son budget.
    Renseignements:
    Programme du cours , T. 021 341 71 11 ou administration(at)corref.ch

  • La Fédération romande des consommateurs (FRC) propose des consultations de conseil en budget gratuites pour les personnes domiciliées dans le canton de Vaud.
    Renseignements et inscription: Tel: 078 940 12 29 ou budget-vd(at)frc.ch

  • Le site de la FRC contient aussi des propositions de budget-type en fonction de votre revenu et de votre situation familiale. Retrouvez-les ici.

Publications et site internet utiles

A travers différentes publications, vous pouvez vous informer en vue d’éviter l’endettement:

Des sites vous apportent des informations pratiques et des conseils pour la gestion de votre budget.

Témoignages de celles et ceux qui sont passé·e·s par des problèmes de dettes

Des personnes qui se sont trouvées un jour dans une situation de surendettement témoignent de leur expérience. La lecture de leurs témoignages permet d’adopter les bons réflexes et de trouver de l’aide en cas de situation financière difficile.

Ne vous tournez pas vers les sociétés privées de recouvrement de créance

Le jour où j’ai perdu mon emploi, c’était un autre engrenage : on se rend compte que l’on n’arrive plus à tout payer et on commence à chercher ce qu’on appelle communément des repreneurs de dettes.
Sur les 400.- francs que je leur versais tous les mois, seulement 83.- francs allaient chez mes créanciers! Ils vous donnent une brochure avec toutes les conditions, écrit tout petit… c’est comme quand on fait un abonnement téléphonique, on le range et on ne le lit jamais. Jusqu’à ce que j’appelle mes créanciers et que je constate que mes dettes, elles, n’avaient pas bougé d’un iota! Sur les 5’000.- francs que je leur ai versés, mes créanciers ont touché 1’000.- francs! "Ce sont les intérêts que nous sommes en train de payer", m'ont répondu les repreneurs de dettes. Je me battrai pour décourager tous ceux qui seront tentés par ces boîtes!

Adressez-vous à notre permanence téléphonique : nos spécialistes peuvent vous proposer des solutions adaptées à votre cas

L’assistante sociale qui me suit, elle a téléphoné à tous les créanciers, aux poursuites, partout, partout! Franchement, moi, alors que ce sont mes dettes, je ne l’aurais jamais fait. […]
On a été jusqu’au tribunal, mon assistante sociale a négocié toutes mes dettes, tous les créanciers ont accepté, sauf un au départ, à qui je devais 200 balles. Pour finir, il était d’accord sous réserve qu’il soit le premier remboursé...

Quand c’est possible, essayez de faire quelques économies

Je savais qu'il fallait prévoir de la marge, mais maintenant je sais qu'il faut en prévoir beaucoup plus! J’ai toujours réussi à mettre un petit peu de côté, mais je ne me rendais pas forcément compte du prix élevé de certains imprévus. Même quand tout va bien, on ne sait jamais de quoi demain sera fait.

Les partenaires de l’État de Vaud mènent des campagnes dans les classes pour sensibiliser les jeunes

Les ateliers du Centre Social Protestant sont bien présentés et simples à comprendre. C'est bien d'avoir cette prévention, dans une phase juste avant notre majorité et notre indépendance. Il faut comprendre ce qu'on va vivre, c'est bien d'en parler. C'est important de faire cette prévention, même avant le post-obligatoire. Cela concerne tous les jeunes qui vont avoir 18 ans et tous les jeunes qui vont avoir une rentrée d'argent, même avant 18 ans!

Les partenaires de cette campagne PARLONS CASH !

La Direction générale de la cohésion sociale de l’Etat de Vaud a mis en place un programme cantonal pour aider les personnes endettées et surendettées et pour soutenir les jeunes avec des difficultés à gérer leur budget. Cette campagne « PARLONS CASH ! » est soutenue par nos partenaires tels que Caritas Vaud, le Centre social protestant, le Centre d’orientation, de réinsertion professionnelle et de formation (Corref), la Fédération romande des consommateurs et l’Unité d’assainissement du service social de Lausanne.

Nos partenaires proposent des soutiens sur mesure pour vous aider et vous conseiller

Partager la page