Votre identité

Vision 2050: un nouveau pacte en faveur du rail

Les projets retenus et les développements nécessaires du réseau ferroviaire à l’horizon 2050 ont pour objectif de doubler la part modale du rail. Seul un développement ambitieux du trafic ferroviaire permettra de concilier l’atteinte des objectifs climatiques avec les besoins de mobilité croissants liés à l’augmentation de la démographie.

Des personnes se pressent sur un quai de la gare de Lausanne le matin tôt, des trains sont arrêtés des deux côtés du quai. Au centre, l'escalier avec ses barrières provisoires.
La gare de Lausanne, cœur du réseau ferroviaire romand, devra d’abord faire l’objet d’une réelle extension de ses capacités une fois les travaux actuels terminés. ARC Sieber

Pilier de la stratégie cantonale de mobilité, Vision 2050 constitue ainsi un outil essentiel pour dessiner le réseau ferroviaire du futur, en coordination avec la Confédération, les autres cantons et les communes. Elle permettra au Conseil d’Etat de défendre les intérêts vaudois et romands lors des prochaines étapes de l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire.

Communiqué du 25 janvier 2024

Partager la page