Création d’un établissement autonome de droit public au service d’un réseau performant et fiable

Communiqué de presse

Publié le 18 mai 2018

Pour répondre aux exigences de la Confédération et s’adapter à un environnement en constante évolution, les Conseils d’Etat des Cantons de Fribourg, Genève et Vaud présentent à leur Parlement respectif la création d’un établissement autonome de droit public pour l’exploitation des autoroutes situées dans les trois cantons. Le but est d’améliorer la gouvernance et de renforcer les synergies intercantonales pour rendre le meilleur service possible aux usagers d’un réseau autoroutier toujours plus dense.

Partager la page

Depuis 2008, la Confédération est propriétaire des routes nationales et délègue leur exploi­tation à des unités territoriales, sur la base de contrats de prestation. Créée en 2008 pour exploiter les autoroutes de Fribourg, Genève et Vaud, l’Unité territoriale II fonctionne depuis lors sur une base partenariale conventionnée. Désormais la Confédération exige des synergies renforcées entre les cantons, une direction unifiée et forte, ainsi qu’une optimisation des coûts.

La création d’un établissement autonome de droit public (EADP) répond à ces exigences. Forme juridique usuelle des organismes publics intercantonaux, ce statut confère une autonomie juridique et financière à l’Unité territoriale II qui verra ses synergies intercantonales renforcées au service d’un réseau autoroutier efficace et sûr. L’EADP regroupera l’ensemble du matériel et des véhicules.

Cet EADP fonctionnera grâce aux quelque 180 collaborateurs actuels de l’Unité territoriale II qui resteront employés de leur administration cantonale respective. Ils travailleront cependant sous une direction commune aux trois cantons. La garantie du maintien de l’employeur actuel était un prérequis nécessaire à la faisabilité politique du projet. Tous les emplois sont maintenus et les collaborateurs conserveront leurs conditions de travail et de retraite.

Les Conseils d’Etat fribourgeois, genevois et vaudois ont adopté un projet de nouvelle convention intercantonale, qui sera soumise à l’examen d’une commission interparlemen­taire composée de député-e-s des trois Parlements cantonaux. Selon le calendrier intention­nel, le processus parlementaire occupera le reste de l’année 2018 et la nouvelle structure devrait être opérationnelle au 1er janvier 2019.

A partir de 8 centres d’entretien répartis sur les trois cantons, l’Unité territoriale II exploite 302 km de routes, soit 1/6 du réseau autoroutier national, ce qui en fait la plus importante de Suisse. Dans une des régions les plus dynamiques de Suisse, elle garantit le bon fonctionnement des routes nationales et leur sécurité pour les usagers. A cette fin, elle s’acquitte des tâches d’exploitation, à savoir le service hivernal, l’entretien des surfaces vertes, le nettoyage, l’entretien du système électromécanique (caméras, éclairage, ventilation, etc.), l’entretien et la maintenance des équipements techniques, ainsi que la mise en place de la signalisation temporaire. Les chantiers de gros entretien tels que l’assainissement des ouvrages d’art, le renouvellement des revêtements, etc. sont de la compétence de l’OFROU.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements

  • DIRH, Nuria Gorrite, conseillère d'État,
    021 316 70 01
  • Genève, DETA, Luc Barthassat, Chef du Département par l'intermédiaire de M. Putallaz, secrétaire adjoint DETA,
    079 417 09 69
  • Fribourg, Jean-François Steiert, Directeur de l’aménagement, de l’environnement et des constructions,
    026 305 36 04

Téléchargements

Cette page permet de retrouver tous les communiqués publiés depuis 1997 par le Conseil d'Etat, les départements de l'administration cantonale, le Grand Conseil et l'Ordre judiciaire. Son raccourci est www.vd.ch/communiques.
Les communiqués diffusés par les autres institutions de l'Etat sont disponible sur les pages suivantes:

Partager la page