Séance du Conseil d'Etat du Mercredi 29 janvier 2020

Mise en place d'une plateforme électronique de recrutement pour l'administration cantonale

Le Conseil d'Etat demande au Grand Conseil un crédit d'investissement de 3'293'000 francs pour la mise en place d'une plateforme électronique de recrutement. Cet outil sera à disposition de l'ensemble des services de l'administration cantonale. Afin de poursuivre les actions menées par le Conseil d'Etat faisant de l'Etat un employeur attractif et exemplaire, il est nécessaire d'offrir des outils modernes et adaptés à la pratique du métier RH. La mise en place de cet outil permettra de développer, d'harmoniser et d'optimiser les processus de recrutement destinés à gérer cette activité essentielle au bon fonctionnement des services du plus grand employeur du canton. La politique de publication des offres d'emploi continuera à allier presse écrite, internet et réseaux sociaux, permettant ainsi d'assurer une présence accrue de l'Etat employeur sur le marché du travail.

Renseignements complémentaires:

DIRH, Filip Grund, chef du Service du personnel de l'Etat de Vaud, 021 316 19 01

Fichier à télécharger:

Haut

Restriction de la publicité pour l'alcool

Répondant à un postulat de l'ancien député François Clément visant à restreindre la publicité pour l'alcool, le Conseil d'Etat observe que les bases légales existantes sont suffisantes, notamment du point de vue de la protection de la jeunesse. Les deux lois fédérales sur l'alcool (spiritueux) et sur les denrées alimentaires (boissons fermentées) restreignent déjà la publicité ciblant les personnes mineures, et peu d'infractions sont constatées. S'agissant de la bière et du vin, il peut néanmoins arriver que des publicités jouent avec les limites. La difficulté d'opérer une distinction franche entre personnes mineures et jeunes adultes tend à profiter aux publicitaires. Des mesures correctrices à cet égard relèveraient avant tout des autorités fédérales. Fort de ces observations, le Conseil d'Etat renonce à prévoir des restrictions supplémentaires. Il appuiera cependant toute mesure allant dans le sens d'un renforcement de la protection de la jeunesse.

Renseignements complémentaires:

DSAS, Hugues Balthasar, responsable de missions stratégiques, office du Médecin cantonal, 021 316 44 63

Fichier à télécharger:

Haut

Métropole lémanique: bilan et perspectives

En réponse à un postulat du député Axel Marion, le Conseil d'Etat dresse un bilan de la Métropole lémanique, créée en 2011 par la signature d'un accord entre les cantons de Genève et Vaud. Il estime que le dispositif est adéquat par rapport à ses missions: favoriser les collaborations entre les deux cantons et faire parler la région d'une seule voix. La Métropole lémanique a contribué notamment à rendre incontestable la nécessité d'investir dans ses infrastructures de mobilité ferroviaire et autoroutière. Le Conseil d'Etat estime que la Métropole lémanique doit rester une organisation intergouvernementale souple et réactive, qui s'inscrit en complémentarité des structures de collaborations sectorielles existantes.

Renseignements complémentaires:

DFIRE, Roland Ecoffey, chef de l'Office des affaires extérieures, 021 316 40 58

Fichier à télécharger:

Haut

Mesures prises pour réduire le risque lié au transport du chlore par rail

Le Conseil d'Etat a répondu à une interpellation de la députée Léonore Porchet concernant les mesures prises pour réduire le risque lié au transport du chlore par rail, notamment dans l'Arc lémanique. Dans sa réponse, le Conseil d'Etat souligne que la mesure consistant à transporter le chlore dans des trains spéciaux dont la vitesse est limitée à 40 km/h a permis de réduire significativement ce risque. La suppression de nombreux obstacles sur les tronçons critiques y a également contribué. De plus, le chlore ne peut désormais circuler sur l'ensemble du réseau CFF que dans des trains spéciaux. Le Conseil d'Etat relève toutefois que les efforts doivent être maintenus pour mettre en oeuvre des mesures supplémentaires, en vertu du principe de précaution.

Renseignements complémentaires:

DTE, Sylvain Rodriguez, directeur de l'environnement industriel, urbain et rural, Direction générale de l'environnement, 021 316 43 63.

Fichier à télécharger:

Haut

Consultation fédérale : modification de l'ordonnance sur les épizooties

De manière générale, le Conseil d'Etat salue les dispositions présentées dans le projet mis en consultation. Il relève que le projet de programme national de lutte contre le piétin est très ambitieux, et précise que pour envisager la réussite d'un tel programme, il est impératif de pouvoir disposer d'un système de traçabilité des animaux qui soit performant, et qui contienne les données de tous les troupeaux de manière exhaustive. De plus, pour pouvoir espérer une mise en oeuvre et un déroulement corrects du programme de lutte contre le piétin, il est indispensable de ne pas commencer celui-ci avant l'achèvement du programme de lutte contre la diarrhée virale bovine (BVD) en cours. En effet, une superposition des programmes de lutte BVD et piétin est inconcevable en termes de ressources.

Renseignements complémentaires:

DEIS, Giovanni Peduto, vétérinaire cantonal, Direction générale de l'agriculture, de la viticulture et des affaires vétérinaires, 021 316 39 11

Fichier à télécharger:

Haut

Déplacement de Nuria Gorrite à Paris pour évoquer le Léman Express

La cheffe du Département des infrastructures et des ressources humaines se rend aujourd’hui à Paris à l’invitation de l’Ambassade de Suisse. Cette dernière organise ce soir un événement autour de la mise en service récente du plus grand RER transfrontalier, le Léman Express. Nuria Gorrite participera notamment à un débat au côté de son homologue genevois, le Conseiller d’Etat Serge Dal Busco. La présidente du gouvernement emprunte des TGV Lyria pour ce déplacement qui lui permettra également de rappeler l’importance de développer la liaison Paris-Lausanne, via Vallorbe.

Renseignements complémentaires:

DIRH, Nuria Gorrite, conseillère d’Etat, 021 316 70 01

Haut

Retour vers la liste des séances

Partager la page