Informations destinées aux parents et aux professionnels de la formation dans le Canton de Vaud – Coronavirus (Covid-19)

Cette page consacrée aux lieux de formation, écoles et aux institutions d’accueil collectif de jour pré et parascolaire est actualisée en fonction de l'évolution de la situation.

Version du 9 juin à 16h50.

École obligatoire:

École postobligatoire:

Divers:

Traductions:

Est-ce que les cours continuent ?

Les cours de l’école obligatoire reprennent en classe le 11 mai après une période de 8 semaines d’enseignement à distance.

Pour quelle raison un retour en classe des élèves de l’enseignement obligatoire a-t-il lieu le 11 mai ?

Le Conseil fédéral a donné le 29 avril son feu vert à la reprise de l’enseignement en classe. C’est une bonne nouvelle pour la formation. Ce retour ne peut néanmoins se faire que dans le respect le plus strict des mesures sanitaires. La santé reste notre priorité.

Le plan de protection de l’OFSP précise que les enfants tombent bien moins souvent malades que les adultes, ils ne présentent que peu de symptômes et la maladie est pour eux bénigne. Ils ne jouent presque aucun rôle dans la propagation du virus.

Davantage d’informations :

A qui sert le retour en classe ?

Le retour en classe permet de recréer du lien social, de retrouver sa classe, ses camarades, le rapport à l’enseignant et au système scolaire. Cela permet de restaurer une certaine égalité des chances car dans l'enseignement à distance, comme dans les périodes de vacances, les inégalités s’accentuent entre celles et ceux qui peuvent bénéficier de compétences, d’outils et d’encadrements et celles et ceux qui en ont moins. 

Ce retour en classe permet aussi d’identifier et de travailler avec les élèves qui auront le plus souffert de cet arrêt des cours en classe. Le programme a aussi été bien réfléchi pour consolider des connaissances importantes pour la suite des cursus scolaires et cela aide le Département à préparer la rentrée 2020-2021.

Davantage d'informations:

Comment se déroule le retour en classe ?

La reprise progressive s'effectue en demi-classe du lundi 11 mai au mercredi 20 mai (jusqu'à l'Ascension) pour les deux premiers cycles (1-8P). Après l'Ascension, la reprise des 1P à 8P se fait avec des classes entières dès le lundi 25 mai.

Pour le 3ème cycle (9-11P), la reprise s'effectue pendant trois semaines (lundi 11 mai-vendredi 29 mai) en demi-classe. La situation sera évaluée pour passer en classes entières dès le lundi 1er juin.

"Le chemin de l'école, ensemble"

Pour la rentrée du 11 mai, les élèves sont accompagnés sur le chemin de l'école par les artistes romands Phanee de Pool, Karim Slama, Benjamin Friant, Blaise Bersinger et Albert le vert. Bonne rentrée à toutes et à tous!

Qui sont les parents concernés par le service d’accueil scolaire ?

Pour les deux premiers cycles (1-8P), la reprise progressive s'effectue en demi-classe du lundi 11 mai au mercredi 20 mai (jusqu'à l'Ascension). Pendant cette période, un service d’accueil scolaire garantit l’accueil des élèves dont les parents travaillent et qui sont sans solutions de garde les journées sans école. Les horaires du SAS sont les mêmes que ceux de l’école. Les parents qui souhaitent y avoir recours doivent s’annoncer dès que possible au secrétariat de l’établissement de leur enfant.

Pour le 3ème cycle (9-11S), la reprise progressive s'effectue pendant trois semaines (lundi 11 mai-vendredi 29 mai) en demi-classe. Un service d'accueil scolaire est mis en place pour les élèves dont les parents travaillent et qui sont sans solutions de garde durant les journées sans école. Ceux-ci sont accueillis prioritairement dans leurs classes ou, si nécessaire, dans des locaux annexes sous surveillance du personnel de l'établissement scolaire.

Quel comportement adopter dans les lieux de formation vaudois ?

Les conseils de base sont rappelés à tous les élèves et à tout le personnel présent dans pour assurer le service d’accueil scolaire dans les lieux de formation et mis en évidence dans tous les établissements via l’affiche officielle de l’OFSP, à savoir :

  • qu’il est nécessaire de se laver régulièrement et soigneusement les mains à l'eau et au savon;
  • qu’il faut éviter les poignées de main ;
  • qu’il faut garder ses distances / éviter les contacts physiques proches ;
  • qu'il est possible pour les adultes ou enseignants de porter des masques quand les distances ne peuvent pas être respectées ;
  • qu’il faut tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude ;
  • qu’en cas de présence de symptômes (fièvre et toux), l’adulte ou l’enfant concerné doit rester chez lui. En cas d’aggravation des symptômes, il contacte son médecin traitant.

Le retour au sein du service d’accueil scolaire ne peut se faire qu’après le rétablissement complet de la personne malade (24 heures après la fin des symptômes grippaux, fièvre et toux). En cas de test positif, se référer à la FAQ du Médecin cantonal.

Site dédié aux conseils et au téléchargement de l'affiche « Nouveau coronavirus : voici comment nous protéger »

Quelles règles sanitaires les élèves et les professionnels de la formation doivent-ils observer ?

  • Ils doivent se laver les mains en arrivant à l’école, au retour de la récréation le matin et l’après-midi. S’il manque des lavabos, la solution hydro-alcoolique peut être utilisée sous la supervision d’un adulte ;
  • Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude ;
  • Enfants et adultes doivent respecter une distance de 2 mètres entre eux, de même que les adultes entre eux. En revanche, il n’y a pas de règle de distance minimum entre les enfants qui doivent toutefois limiter les contacts physiques entre eux : en évitant de se serrer la main, mais en se faisant par exemple un « check » avec le coude; en ne s’embrassant pas; en privilégiant les jeux et les activités physiques sans contact

Davantage d’informations :

Quelles dispositions sont prises pour protéger les professionnels de la formation ?

  • Des panneaux en plastique transparent sont installés aux guichets des secrétariats des écoles et des secrétariats régionaux des PPLS ;
  • Des places de travail sont aménagées pour respecter la distance de 2 mètres entre les adultes dans les salles des maîtres. On y alterne aussi la fréquentation ;
  • Des masques sont à disposition pour des situations spécifiques ou sur demande ;
  • Les poubelles sont vidées une fois par jour et aucune n’est laissée sans couvercle, même si on n’a qu’un simple carton ou sac plastique sous la main ;
  • La distribution des documents doit être faite par les élèves au lieu des enseignants ;
  • Il ne doit pas y avoir de partage de nourriture entre adultes et enfants.

Dans quelles conditions se déroulent les récréations et la sortie des cours ?

Désormais, les récréations se déroulent comme avant le 13 mars 2020 pour tous les élèves.

A la sortie des cours, tous les élèves quittent immédiatement le préau. Les parents qui viennent les chercher doivent éviter de se rassembler aux abords de l’école.

Davantage d'informations:

Est-ce que les classes et les bâtiments sont désinfectés ?

Une désinfection des classes a lieu au moins une fois par jour pour les locaux, surfaces, tables des élèves et pupitres des enseignant-e-s. Les poignées de porte ou fenêtre, les interrupteurs et les robinets doivent être désinfectés plus régulièrement, au moins deux fois par jour.

Des stations spéciales d'hygiène des mains supplémentaires sont par ailleurs installées à l’entrée des secrétariats, des salles des maîtres, bibliothèques et autres endroits publics ou espaces communs. En cas d’insuffisance de lavabo dans l’établissement, de la solution hydro-alcoolique peut être utilisée par les élèves sous la supervision d’un adulte. La solution hydro-alcoolique ne doit pas être utilisée pour nettoyer les surfaces (pupitres, chaises, claviers, écrans, etc.).

Davantage d'informations:

Qui contrôle l’application de toutes ces mesures ?

Les directions d’école sont chargées de vérifier l'application de toutes les mesures sanitaires, sous l’autorité des préfets ou encore du médecin cantonal qui peut lui aussi être sollicité.

Les réfectoires, restaurants scolaires et salles de devoirs surveillés sont-ils ouverts depuis le 11 mai ?

Ils sont ouverts mais les élèves dès la 9ème doivent respecter des règles d’hygiène spécifiques : par exemple se rendre en salle par groupe et pas à la même heure. Les devoirs surveillés reprennent et sont soumis aux mêmes règles d’hygiène et de distances que l’école.

Les transports scolaires ont-ils lieu comme d’habitude depuis le 11 mai ?

Oui. Les comportements à adopter lors des transports scolaires ont été adaptés aux règles qui s'appliquent en classe.

Davantage d'informations:

Que faire dès le 11 mai si une personne (élève ou enseignant) présente des symptômes dans une classe ?

En cas de toux (généralement sèche), de maux de gorge, d’insuffisance respiratoire, de fièvre, de sensation de fièvre, de douleurs musculaires ou de perte soudaine de l’odorat et/ou du goût, l’élève :

  • sort de la classe ;
  • reçoit un masque ;
  • attend ses parents ou rentre (selon son âge) ;
  • les parents contactent le pédiatre ou la hotline du Canton

Le professionnel de la formation:

  • sort de la classe ;
  • reçoit un masque ;
  • rentre chez lui ;
  • prend contact avec son médecin ou la hotline du Canton.
Situation Mesures sanitaires (Médecin cantonal) Communication dans l’établissement (DFJC)
Elève ou enseignant-e testé-e positif-ve au COVID-19 sans symptôme Isolement de la personne pour 48 heures pour vérifier qu’elle ne va pas développer les symptômes.

Ces cas ne sont pas considérés comme des risques pour les autres occupants de l’école car les contacts dans le respect des règles d’hygiène de l’école ne sont pas considérés comme des contacts étroits (Chapitre 5, COVID-19 : principes de base pour la reprise de l'enseignement présentiel à l’école obligatoire, OFSP).

Cette situation ne nécessite pas de communication à l’école.
Si l’école est au courant du cas, sa direction recommande aux parents des élèves concernés et aux enseignants de ne pas communiquer.
Elève ou enseignant-e testé-e positif-ve au COVID-19 avec symptôme(s) Une évaluation est faite par le Médecin cantonal et une enquête d’entourage qui remonte jusqu’à 48 heures avant l’apparition des symptômes est menée.

Le Médecin cantonal prend contact avec la personne et ses proches. Ils sont placés en auto-quarantaine pour 10 jours. Les enseignants et les camarades de classe ne sont pas contactés, car ils ne sont pas considérés comme des personnes ayant eu des contacts étroits.

Pas de communication du cas à l’école.
Seules les personnes contactées par le Médecin cantonal sont informées et reçoivent des conseils sur la conduite à adopter lorsque les contacts étroits avec la personne infectée sont confirmés.
Dès que 2 cas d’élèves ou enseignant-e-s testé-e-s positif-ve-s au COVID-19 avec symptôme(s) au sein d’une classe ou d’un groupe sont signalés Évaluation de la situation par le Médecin cantonal.

Une annonce est faite à l’établissement avec les autorisations des familles ou de manière anonyme.
Une communication est adressée avec les éventuelles mesures décidées par les autorités sanitaires aux élèves, aux enseignants et aux parents concernés.

Comment l’évaluation de mon année scolaire sera-t-elle faite ?

Il n’y a plus de notes. L’école vaudoise est ferme sur les mesures sanitaires mais bienveillante sur le plan pédagogique et des cursus scolaires. Les conditions de promotion, d’orientation, de réorientation et de certification sont assouplies. Pour la promotion des élèves de 4P à 5P, de 6P à 7P, de 8P à 9S, de 9S à 10S, de 10S à 11S et pour la certification en 11S :

  • Les moyennes du premier semestre sont comparées à celles du 13 mars, la situation globale la plus avantageuse pour l’élève est retenue ;
  • Dans toutes les situations de “cas limites” (élève qui n’a juste pas la moyenne), l’élève réussit son année ;
  • Dans les situations d’échec, une décision du conseil de direction peut même encore intervenir en analysant globalement la situation et en prenant en considération le comportement depuis la reprise.

Pour l’orientation en VP ou VG, il n’y a pas de cas limite, mais les conditions sont tout de même assouplies puisque, là aussi, on retient la moyenne la plus favorable à l’élève, celle du 13 mars ou celle du 1er semestre. De plus, les élèves peuvent faire valoir des circonstances particulières.

Davantage de précisions :

Dans quelle situation un-e élève peut bénéficier de circonstances particulières ?

Des circonstances particulières peuvent être invoquées pour certains élèves qui ne remplissent pas les conditions de promotion, d’orientation, de certification, etc., et dont la situation dépasse de peu la notion de cas limites. Règlementairement, les circonstances particulières ne concernent qu’une « proportion très limitée d’élèves » dont la scolarité a été « gravement et durablement perturbée » (arrivée récente dans le canton, absence prolongée, etc.). En ce sens, la survenue de la crise COVID-19, puisqu’elle concerne tous les élèves, ne peut pas être considérée à elle seule comme une circonstance particulière. Si vous estimez que votre enfant a rencontré des circonstances particulières qui expliquent sa situation, vous pouvez déposer une demande auprès de la direction de l'établissement. Le conseil de direction statue alors, avec un préavis du conseil de classe. Le cas échéant, le conseil de direction fondera sa décision notamment sur une analyse globale de la situation de l’élève dont les résultats sont proches des conditions et qui a démontré ou qui démontre des progrès notables, un engagement, ou encore une attitude positive durant la période d’enseignement à distance et après le retour à l’école.

Davantage d'informations:

Est-ce que les examens de fin de scolarité (11ème) auront lieu ?

Le Conseil d’Etat a décidé l’annulation des examens finaux du certificat de fin d’études secondaires (11ème année) dans le prolongement des mesures déjà prises.

Conditions d'obtention du certificat:

  • La moyenne la plus favorable à l’élève (1er semestre ou 13 mars) est retenue ;
  • Les cas limites sont certifiés d’office ;
  • Dans les situations d’échec, une décision du conseil de direction peut même encore intervenir en analysant globalement la situation et en prenant en considération le comportement depuis la reprise.

Les ECR sont annulées et les décisions de promotion, d’orientation et de réorientation sont prises sur la base des résultats obtenus en présentiel uniquement.

Davantage de précisions :

Je n’ai pas encore trouvé mon projet professionnel, je suis en 11ème et je commence à m’inquiéter. Qui peut m’aider dans cette situation si particulière… ?

Pour les élèves en fin de scolarité qui sont plongés dans l’incertitude quant à leur avenir professionnel, l’Office cantonal d’orientation scolaire et professionnelle (OCOSP) est à disposition pour expliquer le système de formation, aider les enfants dans leurs choix professionnels, faire un bilan de leur situation et les soutenir, au besoin, dans la constitution de leur demande d’admission à une solution de transition pour l’année scolaire prochaine. (2020-21). Ces mesures d’appui à l’insertion en formation apprentissage (CFC/AFP) accompagnent des jeunes dans la mise en place de leur projet professionnel (choix de métier, perfectionnement scolaire, recherche d’une place de formation, etc.). Le formulaire d’admission dans une mesure de transition 1 et des explications sont disponibles sur les pages de l'OCOSP.

Depuis le 11 mai, mon enfant se rend à l’école un jour sur deux, je n’ai pas de solution de garde. Que faire ?

Le Service d’accueil scolaire (SAS) est maintenu justement pour ces cas de figure jusqu’au 22 mai pour les élèves de 1P à 8P dont les parents travaillent et n’ont pas de solutions de garde. Ils doivent annoncer au préalable à l’établissement la ou les dates où les enfants concernés fréquenteront le SAS.

Pour les élèves de la 9S à 11S, il n’y a pas de SAS. En cas de besoin, un accueil en classe est privilégié ou une autre solution est proposée par les établissements.

Que faire si je suis une personne vulnérable ou que je vis avec une ou plusieurs personnes vulnérables ?

La Société suisse de pédiatrie et le Groupement des pédiatres vaudois considèrent qu'il n'y a pas d'enfants et d'adolescents particulièrement menacés par le coronavirus. Veuillez consulter votre médecin pour savoir si les autres personnes de la famille entrent dans la catégorie des personnes vulnérables.

Dans ce cas, l’établissement vous informera sur ce formulaire (DOC, 42 Ko) qui vous permettra de vous annoncer et de faire bénéficier l’élève de l’enseignement à distance. Le retour à l’école est possible dans un deuxième temps et si des conditions sanitaires spécifiques sont remplies.

Pour les professionnels de la formation: une directive est en cours d’élaboration avec le Service du personnel de l’Etat de Vaud et après consultation avec les syndicats.

Davantage d'informations:

Quand vont rouvrir les établissements de l’enseignement postobligatoire (gymnases, écoles professionnelles…) ?

Ils reprendront l’enseignement en classe dès le 8 juin, conformément aux exigences de la Confédération. D’ici là, l’enseignement à distance se poursuit. Aucune note n’est prise en compte passé le 13 mars 2020 et jusqu’au 3 juillet 2020 (sauf exceptions fédérales et examens d’admission), la quantité de travail est adaptée au contexte et des outils numériques d’enseignement se déploient.

Davantage de précisions:

A quoi sert le retour en classe pour le postobligatoire ?

Ce retour à l’enseignement en classe doit avoir comme principal objectif de permettre à chaque élève de faire le point sur ce qu’il ou elle a acquis au cours des dix semaines d’enseignement à distance, de consolider ces acquis et, cas échéant, de mettre en place – immédiatement et dès la rentrée d’août 2020 - les mesures qui lui permettront d’atteindre le niveau adéquat pour commencer une nouvelle année scolaire. Pour les élèves des classes terminales qui reviennent en classe, c’est la préparation des examens qui doit structurer l’enseignement qui sera dispensé du 8 juin au 3 juillet.

Quelles règles sanitaires les élèves et les professionnel-le-s du postobligatoire doivent-ils observer ?

Les règles d’hygiène et de distanciation spatiale de l'OFSP doivent être appliquées dans toute la mesure du possible par tou-te-s les élèves et les professionnel-le-s des établissements du secondaire II. Une distance de 2 mètres doit être maintenue en tout temps entre élèves, entre élèves et enseignant-e-s et entre enseignant-e-s. Les détails de toutes les règles sanitaires prescrites se trouvent dans la décision départementale n° 174.

Davantage d'informations:

Que faire si je suis une personne vulnérable ou que je vis avec une personne vulnérable ?

Les élèves considéré-e-s comme vulnérables selon les critères de l’OFSP s’annoncent spontanément à la direction de leur établissement. Les professionnel-le-s qui sont dans le même cas, de même que les femmes enceintes, ont été invité-e-s à s’annoncer à leur direction au moyen d’un formulaire. Comme le prévoient l’ordonnance du Conseil fédéral et les principes de l’OFSP, les personnes vulnérables ou vivant avec des personnes vulnérables peuvent travailler ou étudier en classe pour autant que des mesures de protection appropriées soient prises. Ces mesures de protection sont détaillées dans la décision départementale n° 175.

Davantage d'informations:

Y aura-t-il des examens pour la maturité gymnasiale et quelles seront les conditions de réussite ?

Les examens oraux et écrits de la maturité gymnasiale sont annulés. Les élèves obtiennent leur maturité sur la base des résultats de la dernière année enseignée comptabilisés jusqu’au 13 mars 2020 inclus. Les élèves en situation d’échec peuvent se présenter à une session d’examens en août dans les branches usuellement soumises à examen ou refaire leur dernière année sans changer de statut.

Pour les autres degrés, la décision de promotion annuelle se fait sur la base des notes obtenues jusqu’au 13  mars 2020. Les élèves en situation d’échec peuvent redoubler en conservant leur statut.

Davantage d'informations:

Les apprenti-e-s doivent-ils se rendre sur leur lieu de travail ?

Pendant la période d'enseignement à distance, les apprenti-e-s restent à la maison les jours où ils devraient être en cours. Le reste du temps, ils se rendent sur leur lieu de travail, sauf indications contraires de leur employeur. La mission de surveillance des 65 commissaires professionnels est renforcée pour améliorer la sécurité des apprenti-e-s sur leur lieu de travail.

Davantage de précisions :

Je suis un-e apprenti-e finaliste. Y aura-t-il des examens et quelles sont les conditions de réussite ?

Les moyennes d’écoles sont calculées sans le 2e semestre 2019-2020. La présentation orale de votre travail personnel d’approfondissement est maintenue, sauf motifs circonstanciés.

Concernant les examens, le Canton a été très actif pour qu'une solution nationale soit trouvée :

  • les examens pour la partie théorique (compétences opérationnelles et culture générale) ont été annulés pour toutes les professions au niveau fédéral ;
  • pour les examens de la partie pratique, les autorités fédérales ont défini des procédures de qualification différenciées selon les professions, en laissant aux cantons la possibilité de faire valoir des exceptions pour les secteurs pour lesquels la mise sur pied d’un examen n’était pas possible pour des raisons sanitaires. Le canton de Vaud a fait valoir une quarantaine d’exceptions (par exemple santé, social, construction et mécanique). Si vous souhaitez connaitre la situation pour votre cursus, vous pouvez contacter votre établissement ou appeler la permanence téléphonique. Les examens pratiques qui ne peuvent avoir lieu sont remplacés par une évaluation.

Si vous n’obtenez pas votre CFC ou votre AFP au terme de la procédure de qualification, prenez contact avec le chef expert ou le commissaire professionnel qui vous indiquera si une session de rattrapage vous est ouverte.

Davantage d'informations :

    Je suis un-e apprenti-e non-finaliste. Quelles sont les conditions de promotion ?

    Votre bulletin scolaire du deuxième semestre 2019-2020 ne sera pas établi. Votre promotion au semestre suivant a lieu dans tous les cas et vous conservez le statut qui était le vôtre en janvier 2020. Dans toute la mesure du possible, les bonnes notes obtenues jusqu’au 13 mars seront ajoutées à vos notes du semestre qui débute en août 2020.

    Davantage d'informations:

    Y a-t-il des examens pour les classes terminales en maturité professionnelle et quelles sont les conditions de réussite ?

    Aucun examen final de maturité professionnelle n’est organisé en juin 2020. Dans les branches qui font l’objet d’un examen final, votre note de maturité professionnelle correspond à votre note d’école. Elle représente la moyenne des notes des bulletins semestriels obtenus dans les branches concernées ou pour le travail interdisciplinaire (TIB).

    Si votre moyenne du 2e semestre réalisée jusqu’au 13 mars 2020 se compose de moins de deux notes ou qu’elle est moins bonne que votre moyenne du 1er semestre, c’est la note semestrielle du 1er semestre qui est utilisée. Si votre moyenne du 2e semestre se compose d’au moins deux notes et qu’elle est meilleure que celle du 1er semestre, vous la conservez telle quelle (détails dans la lettre ci-dessous).

    Davantage d'informations :

    Pour les classes non-terminales en maturité professionnelle, quelles sont les conditions de réussite ?

    Si votre moyenne du 2e semestre réalisée jusqu’au 13 mars 2020 se compose de moins de deux notes ou qu’elle est moins bonne que votre moyenne du 1er semestre, c’est la note semestrielle du 1er semestre qui est utilisée (détails dans la lettre ci-dessous). Si votre moyenne du 2e semestre se compose d’au moins deux notes et qu’elle est meilleure que celle du 1er semestre, vous la conservez telle quelle.

    Votre promotion au semestre suivant a lieu dans tous les cas et vous conservez le statut qui était le vôtre en janvier 2020. Si vous avez obtenu de bonnes notes avant le 13 mars 2020, celles-ci seront ajoutées à vos notes du prochain semestre dans toute la mesure du possible.

    Davantage d'informations:

    Y a-t-il des examens pour l’école de culture générale et quelles sont les conditions de réussite ?

    Les examens finaux de l'école de culture générale sont annulés et il n'y a pas d'obligation de faire plus tard les stages d’observation pratiques manqués. Les élèves sont promus sur la base des résultats obtenus jusqu'au 13 mars 2020 inclus. Les élèves en situation d’échec peuvent se présenter à une session d’examens en août ou refaire leur dernière année sans changer de statut.

    Pour les autres degrés, la décision de promotion annuelle se fait sur la base des notes obtenues jusqu’au 13 mars 2020 inclus et les élèves en situation d’échec peuvent redoubler en conservant leur statut. Un allègement des procédures de qualification a été mis en place pour les conditions de promotion des élèves des passerelles 1C-1M. Votre établissement vous fournira tous les renseignements nécessaires sur ce sujet.

    Davantage d'informations :

    Y aura-t-il des examens pour les maturités spécialisées et passerelles ?

    Les examens des classes de maturité spécialisée option pédagogie (MSOP) et des classes passerelle du Gymnase pour adultes (GyPad) sont repoussés au mois d’août. Un allègement des procédures de qualification a été mis en place pour les maturités spécialisées. Votre établissement vous fournira tous les renseignements nécessaires sur ce sujet.

    Davantage d'informations :

    Que faire si un jeune en formation ou un professionnel de la formation présente des symptômes ?

    En cas de fièvre et de toux, le jeune ou le professionnel doit rester chez lui. En cas d’aggravation des symptômes, il contacte son médecin traitant.

    Est-ce que les voyages de classes (camps et sorties scolaires) en Suisse sont maintenus ?

    L’ensemble de ces activités sont annulées jusqu’à la fin de l’année scolaire.

    Est-ce que les voyages à l'étranger sont maintenus ?

    Les voyages d’étude, camps et autres sorties à l’étranger sont annulés jusqu’à la fin de l’année scolaire.

    Les modalités de remboursement des voyages annulés sont à l’étude.

    Comment puis-je évaluer mon état ou celui de mon entourage ?

    Le CoronaCheck est un outil pour évaluer rapidement votre risque ou celui de votre entourage et savoir quoi faire (https://coronavirus.unisante.ch/).

    Le jeu vidéo CoronaQuest a été lancé le 11 mai pour la rentrée, à quoi sert-il ?

    CoronaQuest est un serious game. Son but est d’apprendre et de renforcer les « gestes barrière » chez les élèves, mais aussi le « vivre ensemble », l’aide aux camarades, etc. Disponible en 10 langues, ce jeu en ligne gratuit est accompagné d'une fiche pédagogique décrivant les nombreuses activités qu'il propose pour les 1 à 11P. On peut y jouer à l'école ou en dehors, avec les amis ou la famille, sur les smartphones, les tablettes et les ordinateurs. Pour lancer une partie, il suffit d’aller sur www.coronaquest.game.

    Comment parler du coronavirus aux enfants ?

    Nous conseillons de se rendre sur le site de l’OFSP qui met à disposition en ligne du contenu à valeur pédagogique et des informations utiles répondant aux principales questions sur la méthode et la fréquence pour se laver les mains, la réduction du risque de propagation de la maladie ou encore la réaction à adopter en cas de présence de symptômes. On y trouve l’explication des pictogrammes de l’affiche “Voici comment nous protéger” et des vidéos explicatives. Les conseils et informations doivent naturellement être adaptés en fonction de l’âge des enfants. Par exemple, les plus jeunes n'ont pas conscience du temps nécessaire à un lavage efficace des mains, or il est conseillé de le faire comme illustré dans la vidéo pendant une quarantaine de secondes : apprendre une comptine de cette durée leur permettra de savoir à quel moment ils doivent accomplir ces gestes. 

    Voici une liste de liens/ressources utiles:

    La Direction pédagogique recommande particulièrement :

    Merci au portail “Jeunes et Médias” de la Confédération d'avoir partagé certains de ces liens.

    Vidéo de prévention des humoristes suisses

    En savoir plus

    Les conseils de l’OFSP mis à jour en temps réel et la ligne infos coronavirus : +41 58 463 00 00 (tous les jours, 24h sur 24)

    Hotline cantonale destinée à répondre à toutes les questions de la population liées au coronavirus : 0800 316 800 (tous les jours, de 8h à 20h)

    Pour suivre l’évolution de la situation et avoir des réponses à vos questions, rendez-vous sur www.vd.ch/coronavirus et sur le site web du lieu de formation.

    Haut

    Information for parents in the Canton of Vaud – Coronavirus (Covid-19)

    Information for parents in the Canton of Vaud – Coronavirus (Covid-19) (PDF, 325 Ko)

    Informationen für Eltern im Kanton Waadt – Coronavirus (Covid-19)

    Informationen für Eltern im Kanton Waadt – Coronavirus (Covid-19) (PDF, 322 Ko)

    Informacione për prindërit në Kantonin e Vaudit – Koronavirusi (Covid-19)

    Informacione për prindërit në Kantonin e Vaudit – Koronavirusi (Covid-19) (PDF, 300 Ko)

    Informazioni rivolte ai genitori nel Cantone di Vaud – Coronavirus (COVID-19)

    Informazioni rivolte ai genitori nel Cantone di Vaud – Coronavirus (COVID-19) (PDF, 324 Ko)

    Información dirigida a los padres del Cantón de Vaud – Coronavirus (Covid-19)

    Información dirigida a los padres del Cantón de Vaud – Coronavirus (Covid-19) (PDF, 325 Ko)

    Informações destinadas aos pais do Cantão de Vaud – Coronavírus (Covid-19)

    Informações destinadas aos pais do Cantão de Vaud – Coronavírus (Covid-19) (PDF, 323 Ko)

    Vaud Kantonundaki velilere yönelik bilgiler - Koronavirüs (Covid-19)

    Vaud Kantonundaki velilere yönelik bilgiler - Koronavirüs (Covid-19) (PDF, 346 Ko)

    Informacije namijenjene roditeljima u kantonu Vaud - Koronavirus (Covid-19)

    Informacije namijenjene roditeljima u kantonu Vaud - Koronavirus (Covid-19) (PDF, 394 Ko)

    Informacije namenjene roditeljima u kantonu Vaud - Koronavirus (Covid-19)

    Informacije namenjene roditeljima u kantonu Vaud - Koronavirus (Covid-19) (PDF, 387 Ko)

    Informacije namijenjene roditeljima u kantonu Vaud - Koronavirus (Covid-19)

    Informacije namijenjene roditeljima u kantonu Vaud - Koronavirus (Covid-19) (PDF, 391 Ko)

    Partager la page