Chantier de restauration «centenaire» et découverte archéologique majeure au château cantonal

Publié le 11.12.2015

Dans les caves du château Saint-Maire à Lausanne, dont le chantier de restauration "centenaire" a été officiellement lancé, les travaux préparatoires ont permis la découverte fortuite des vestiges des deux balanciers, grâce auxquels le tout jeune Canton de Vaud frappait monnaie entre 1803 et 1846.

Le château Saint-Maire dans son corset d'échafaudages à l'automne 2015. (Photo: Bernard Verdon) - Le socle du balancier installé en 1811. La presse était fixée sur le grand bloc de calcaire noir. (Photo: Tera sàrl)

Chef du DFIRE en charge des constructions et du patrimoine, Pascal Broulis a ouvert officiellement ce 11 décembre le chantier de conservation et de restauration du Château cantonal Saint-Maire.

Les fouilles archéologiques ont créé la surprise dans la cave nord en révélant deux arrangements très spécifiques de blocs de calcaire noir. Il s’agit des socles des balanciers de la monnaie que les spécialistes recherchaient depuis longtemps.

Communiqué du 11 décembre 2015 et dossier de presse

Téléchargement de photos (chantier)

Téléchargement de photos (découvertes archéologiques et légendes)

Partager la page