Élections communales générales 2021

Publié le 09.07.2020 - Catégorie: Droits politiques

Préparation du renouvellement des autorités communales

Tous les cinq ans, les communes vaudoises organisent leurs élections générales. Pour la législature à venir, ce sont plus de 300 communes qui éliront leurs conseillers municipaux (env. 1'600 sur l’ensemble du canton) et leurs conseillers communaux (env. 8'000 sur l’ensemble du canton).

Les élections générales auront lieu aux dates suivantes :

7 mars 2021 : élections des Municipalités et des Syndics des communes à Conseil généraux, élections des Conseils communaux élus à la proportionnelle, 1er tour des élections des Conseils communaux élus à la majoritaire, 1er tour des Municipalités des communes à Conseil communaux et 1er tour des Conseils administratifs des fractions de commune ;

28 mars 2021 : 2ème tour des Conseils communaux élus à la majoritaire, des Municipalités et des Conseils administratifs ;

25 avril 2021 : 1er tour des élections des Syndics des communes à Conseil communaux, élection des suppléants dans les communes à Conseil communal élu à la majoritaire et 1er tour de l’élection des Présidents des Conseils administratifs;

16 mai 2021 : 2ème tour de l’élection des Syndics et des Présidents de Conseils administratifs. A noter qu’il s’agit du dimanche qui suit le jeudi de l’Ascension.

Le renouvellement intégral des autorités communales est un projet d’envergure qui nécessite une réflexion importante sur la structure et le fonctionnement de la commune.

En effet, il incombe à chaque commune de s’interroger sur les modifications éventuelles à apporter à ses autorités et à leur mode de désignation. Certaines d’entre elles devront obligatoirement le faire, de par la législation, si les variations de population les ont conduites à franchir certains seuils (par exemple : une commune à conseil général qui a dépassé les 1'000 habitants doit passer à un conseil communal), tandis que d’autres souhaiteront peut-être le faire sur des sujets où la loi leur laisse le choix (par exemple : une commune à conseil communal comptant moins de 3'000 habitants peut souhaiter passer d’un mode d’élection à la majoritaire à un mode d’élection à la proportionnelle).

La Direction des affaires communales et des droits politiques accompagne les communes dans cette transition que ce soit pour des questions pratiques liées à l’organisation des scrutins, pour des questions se rapportant aux enjeux juridiques ou encore pour toute aide à la décision.

Elle coordonne par ailleurs les opérations logistiques, informatiques et techniques avec ses précieux partenaires - qu’ils soient internes ou externes à l’État de Vaud - pour assurer un support optimal aux communes dans la préparation de leurs élections.

Des formations seront également dispensées pour permettre aux communes d’avancer en toute autonomie vers la nouvelle législature communale.

Partager la page