Coronacheck – Vaud aligne sa pratique sur celle des autres cantons

Publié le 09.10.2020

Depuis le 5 octobre, les critères pour être testé.e dans le canton de Vaud sont les symptômes typiques du COVID-19, à savoir :

  • Symptômes d’affection aiguë des voies respiratoires (toux, maux de gorge, souffle court, douleurs dans la poitrine)
  • Fièvre
  • Perte soudaine de l’odorat et/ou du goût

La présence de symptômes moins typiques (par ex, maux de tête, fatigue généralisée,...), qu'on retrouve plus souvent dans d'autres maladies, nécessite d'être testé.e seulement en cas de contact étroit avec un cas positif confirmé.

En cas de doute et d’évolution des symptômes, il faut consulter son médecin généraliste, qui décidera si un test est nécessaire ou non.

Le canton de Vaud aligne ainsi sa pratique sur celle des autres cantons suisses.

L’objectif est de tester de manière plus ciblée les personnes de manière à augmenter la fréquence à laquelle elles vont se faire tester pour des symptômes typiques et d’ainsi augmenter la détection des cas positifs. Il s’agit également d’éviter de développer une lassitude au testing dans la population à l'approche de l'hiver, qui serait dommageable pour la politique de dépistage, traçage et isolation/quarantaine actuellement en vigueur.

Cette décision se base également sur des données scientifiques : Unisanté a été chargé par l’OFSP d’étudier les données cliniques pour connaître les symptômes révélateurs du Covid-19. Plus de 90% des gens positifs au Covid ont développé au moins un des symptômes typiques. Ces données cliniques préliminaires montrent donc qu’on arrive à détecter presque tous les cas en se concentrant sur les 3 groupes de symptômes typiques, en sachant que les personnes qui échapperont au test vont souvent développer des symptômes majeurs rapidement.

https://coronavirus.unisante.ch/

Partager la page