7000 Vaudoises et Vaudois invités à détecter la présence d’anticorps contre le COVID-19

Publié le 22.09.2021 - Catégorie: coronavirus

Pour comprendre la manière dont se transmet le coronavirus, l’étude SérocoViD propose une méthode inédite pour détecter soi-même la présence d’anticorps. 7000 personnes sont invitées à se prélever à domicile une goutte de sang au bout du doigt, qui sera ensuite analysée à l’EPFL.

Index tendu avec une goutte de sang qui perle
Le prélèvement d’une goutte de sang effectué à domicile est inédit en Suisse pour l’étude Corona Immunitas. Daniel Jędzura

En recherchant la présence d’anticorps dans le sang, cette étude permet d’estimer la proportion de la population qui a développé des défenses immunitaires, que les personnes aient été infectées ou soient vaccinées. Elle permettra d’aider les autorités politiques et de santé publique à prendre les mesures adéquates de lutte contre l’épidémie.

Communiqué du 22 septembre 2021

 

 

Partager la page