Stratégie fiscale 2022 et mesures d’impulsion du Conseil d’État

Stratégie fiscale 2022 et mesures d’impulsion du Conseil d’État

Publié le 06.06.2018 - Catégorie: Finances publiques

Dans le prolongement de la RIE III vaudoise qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019, le Conseil d’État présente sa stratégie fiscale pour la législature, ainsi que des mesures d’impulsion financière pour une série de politiques nouvelles.

A la baisse de l’imposition des personnes morales, le Conseil d’État fait correspondre une réduction de la charge fiscale des personnes physiques, traduisant la volonté que les contribuables profitent également des marges de manœuvre budgétaires existantes. [ARC Jean-Bernard Sieber]

Réponse globale à différentes demandes sectorielles, cette vision d’ensemble comprend principalement des baisses d’impôts en faveur des personnes physiques, des moyens en faveur des communes et le financement de projets prioritaires. Ce plan trouvera l’essentiel de son financement dans la dynamique économique positive qu’il contribuera à renforcer.

Communiqué du 6 juin 2018 et dossier de presse

Partager la page