Vaud mise sur l’important potentiel géothermique de son sous-sol pour atteindre ses objectifs énergétiques

Publié le 18.06.2019 - Catégorie: Energie

Le sous-sol vaudois présente un fort potentiel de production d’énergie renouvelable et locale grâce à la géothermie. Le cadastre de géothermie profonde identifie plus de 40 territoires communaux qui seraient propices à la production en continu de cette énergie dont l’extraction ne génère aucune émission de CO2. Le Canton mise dès lors sur la création de 20 centrales géothermiques d’ici 2050.

Schéma d'une centrale utilisant la géothermie profonde.

L’exploitation des eaux souterraines profondes pourrait devenir l’un des piliers de l’approvisionnement énergétique du canton. Son potentiel est estimé à 350 GWh/an – soit l’équivalent de l’alimentation en chaleur de 20'000 ménages vaudois – et elle présente l’avantage d’une production en continu.

Communiqué du 18 juin 2019 et dossier de presse

Partager la page