Santé: assurance maladie, soins, etc.

Les personnes disposant du statut de protection S bénéficient d’une prise en charge des frais de santé : elles n’ont pas à payer les soins médicaux qui relèvent de l’assurance maladie de base.

L’assurance maladie de base est obligatoire en Suisse. Le coût de l’assurance maladie est payé par l’Etat pour les personnes sans ressources disposant du statut de protection S.

Vous trouverez sur cette page:

Comment bénéficier d’une assurance-maladie ?

1) En priorité : vous devez déposer une demande de statut de protection S

Obtenir le statut de protection S

Si vous n’avez pas de logement: rendez-vous directement dans un Centre fédéral de requérants d’asile qui vous trouvera une solution d’hébergement. Vous pourrez y déposer votre demande de statut de protection S.

Si vous êtes déjà logé: vous devez enregistrer votre demande de statut S via internet et attendre la convocation pour votre rendez-vous au Centre fédéral de requérants d’asile.

=> A partir de la date du dépôt de votre demande de protection S, vos frais médicaux seront payés par l’État, en attendant la décision d'octroi du statut de protection S.

En pratique:

Vous recevez une attestation de prise en charge par mail dès l’enregistrement de votre demande via internet.

Quand vous consultez un médecin ou vous rendez dans une pharmacie, vous devez lui montrer cette attestation. Grâce à ce document, vous n’aurez pas besoin de payer les coûts de la consultation et des médicaments prescrits par le médecin. Ils seront pris en charge par l’Etat.

Les factures doivent être envoyées au SEM (SEM, Factures médicales Ukraine, Quellenweg 6, 30003 Berne-Wabern) jusqu’à votre affiliation à l’assurance maladie par l’EVAM.

 

2) Avec la décision d’octroi du statut de protection S : affiliation à l’assurance-maladie

Dès que vous disposez de la décision d’octroi du statut de protection S (et si vous n’avez pas les moyens financiers de vous affilier) : il faut vous adresser à l’EVAM, qui vous affilie à une assurance maladie. Cette assurance maladie vous permet d’avoir accès aux soins essentiels.

L’EVAM vous transmet dans un délai de quelques jours une carte d’identification (image ci-contre), que vous montrez à votre arrivée dans un hôpital, chez un médecin ou dans une pharmacie.

Si vous n’avez pas cette carte sur vous, le prestataire de soins peut accéder à vos données en vous recherchant sur la plateforme de contrôle d’accès aux soins (www.resami.ch) grâce à votre nom et prénom.

Précision:

Le Réseau de santé pour les migrants (RESAMI) est un dispositif de l’Etat de Vaud qui permet d’intégrer les bénéficiaires de l’EVAM au système de santé.

Comment obtenir des soins médicaux

Si vous êtes hébergé dans une structure collective gérée par l’EVAM :

  • Vous serez contacté par l’équipe de soins aux migrants pour une évaluation de votre santé, un suivi de vos vaccinations ainsi qu'une prise de sang. Un interprète sera présent pour nous assurer d’une bonne communication avec vous. En cas de besoin, l’équipe de soins vous organisera un rendez-vous chez un médecin ou un spécialiste.

  • Vous n’avez pas encore eu d’évaluation de santé et vous avez besoin de voir un médecin ou avez des médicaments pour une maladie chronique ? Adressez-vous au personnel présent sur votre site afin qu’une prise en charge puisse être organisée.

Vous résidez chez des particuliers, dans un hôtel ou autre :

  • Si vous êtes affilié à une assurance maladie ou avez enregistré une demande de protection S (et avez reçu une attestation de prise en charge), vous pouvez aller dans un hôpital, chez un médecin ou dans une pharmacie.
  • Vous pouvez demander un soutien aux personnes qui vous hébergent pour organiser le rendez-vous à proximité de votre lieu de vie.
  • Quand vous consultez un médecin ou allez dans une pharmacie, vous devez montrer la carte d’identification ou l’attestation. Grâce à ces documents, vous n’aurez pas besoin de payer les coûts de la consultation et des médicaments prescrits par le médecin. Ils seront pris en charge par l’Etat.

Si vous avez le statut de protection S :  vous pouvez bénéficier de l’affiliation à une assurance-maladie en vous annonçant dès que possible à l’EVAM.

Si vous n’avez pas de statut de protection S, vous devez enregistrer votre demande de statut S  auprès d’un centre fédéral de requérant d’asile. Vous recevez une attestation de prise en charge lors de votre passage au Centre (si vous êtes sans logement) ou par mail dès l’enregistrement de votre demande via internet.

Urgences médicales du canton de Vaud

Urgences vitales (adultes et enfants)

Téléphone: 144

Urgences non-vitales (adultes et enfants)

Centrale des médecins:
Téléphone: 
0848 133 133

Urgences psychiatriques
Téléphone: 
0848 133 133

En cas d’urgence, vous pouvez également vous rendre à l’hôpital le plus proche selon la liste (non-exhaustive) ci-dessous:

 

Adultes

Permanence du Flon

Unisanté, voie du chariot 4,
Lausanne
Téléphone: 021 314 90 90

Permanence des Halles

14 Promenade de la Castellane, 1
Morges

Téléphone: 021 804 30 11

 

CHUV

Rue du Bugnon 44
Lausanne

Téléphone: 0848 133 133

Hôpital Riviera-Chablais

Route du Vieux Séquoia 20,
Rennaz

Téléphone: 058 773 21 12

Hôpital du Nord Vaudois

Rue de Plaisance 2
Yverdon-les-Bains

Téléphone: 024 424 44 44

Hôpital de Morges

Chemin du Crêt 2
Morges
Téléphone: 021 804 22 11

Urgences gynécologiques et obstétriques du CHUV

Av. Pierre-Decker 2
Lausanne
Téléphone: 0848 133 133

Enfants

Hôpital de l’enfance du CHUV

Chemin de Montétan 16
Lausanne

Téléphone: 0848 133 133

Urgences pédiatriques de Morges

Chemin du Crêt 2

Morges

Téléphone: 021 804 22 11

Urgences pédiatriques d’Yverdon-les-Bains

Rue d'Entremonts 19
Yverdon-les-Bains

Téléphone: 024 424 44 44

Urgences pédiatriques de Rennaz

Route du Vieux Séquoia 20, 1847 Rennaz – Tél. 058 773 21 12

 

Partager la page