Des capacités accrues dans les gymnases

En raison de la croissance démographique vaudoise et de l’attractivité des formations générales qui ne se dément pas, les gymnases vaudois doivent accueillir toujours davantage d’élèves. En août 2021, 13 550 élèves suivront une formation dans un gymnase du canton, soit 850 de plus que l’an dernier. Pour pouvoir les accueillir sans restrictions, un important effort logistique est consenti pour cette rentrée. Du côté de Bussigny, c’est un nouveau gymnase, le 12e du canton, qui ouvrira ses portes. Tandis qu’à Burier, Etoy et Payerne, de nouveaux locaux augmenteront les capacités existantes.

La première rentrée du Gymnase de Bussigny

Après plusieurs mois d’une profonde transformation, l’ancien complexe « Business Village » offre désormais tous les espaces nécessaires à un gymnase : 30 salles de classe polyvalentes, des salles spéciales et de sciences, une salle des maîtres, une cafétéria, un restaurant de 200 places et une bibliothèque. Les espaces de restauration seront placés sous l’égide du COFOP qui proposera des mets préparés par des jeunes en formation. Corps enseignant, élèves et personnel administratif, ce sont près de 500 personnes qui s’installeront dès août 2021 au Gymnase de Bussigny.

28 nouvelles classes sur trois sites

Le Gymnase de Burier, à l’étroit depuis plusieurs années, s’agrandit. À la faveur d’une première extension, l’établissement accueillera quelque 200 élèves supplémentaires à la rentrée 2021. Un deuxième agrandissement d’une ampleur comparable permettra d’ouvrir une dizaine de classes de plus à la rentrée 2022. La capacité sera ainsi portée à quelque 2100 élèves, mais seulement pour une durée limitée. La prochaine construction du Gymnase du Chablais à Aigle permettra de détendre la situation dans l’Est vaudois, et donc de ramener le nombre d’élèves accueillis au Gymnase de Burier à une jauge inférieure.

Rattaché au Gymnase de Nyon, le site de La Côte à Etoy hébergera dès la rentrée d’août quelque 250 élèves supplémentaires. Ce site a accueilli sa première volée de gymnasiennes et gymnasiens en août 2020. Quant au Gymnase intercantonal de la Broye, grâce à son extension flambant neuve, il pourra accueillir, à terme, près de 1500 élèves en provenance des cantons de Vaud et de Fribourg.

L’ouverture de ces nouvelles classes donne une bouffée d’oxygène à l’ensemble des gymnases vaudois. Les élèves pourront ainsi bénéficier d’un environnement propice à l’enseignement durant tout le cursus gymnasial. Selon les dernières projections, le nombre de jeunes qui fréquenteront le gymnase va continuer de croître ces prochaines années, rendant indispensable la construction de deux nouveaux gymnases. Si tout se passe bien, ces établissements seront inaugurés à la rentrée 2024-2025 pour le gymnase du Chablais à Aigle, et en 2025-2026 pour celui d’Échallens.

Partager la page