L'informatique, discipline obligatoire à l'école de maturité: J-365

Dans une année, l’informatique sera une discipline obligatoire du cursus de maturité gymnasiale dans toute la Suisse. Les préparatifs vaudois avancent. La procédure de reconnaissance nécessaire à l’introduction de cette discipline dès août 2022 est menée par la Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP) auprès de la Commission suisse de maturité (CSM). Elle se déroule en deux phases : d’abord la validation du plan d’études cantonal de la discipline, puis la démonstration à faire auprès de la CSM que les enseignantes et enseignants d’informatique de nos gymnases détiennent le titre exigé.

Pour éviter une pénurie, la formation d’enseignantes et d’enseignants en informatique a nécessité un important effort national. L’Université de Fribourg a été chargée par la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) de coordonner la mise en place d’un cursus national conduisant à un diplôme additionnel (DA) en informatique comme discipline obligatoire dans les écoles de maturité. Cette formation continue s’adresse aux titulaires d’un master dans une autre branche. Les cours sont délivrés par plusieurs institutions suisses de l’enseignement supérieur (EPF, universités, HEP et HES). Durant l’année scolaire écoulée, seize enseignantes et enseignants des gymnases vaudois ont suivi ce cursus intitulé GymInf.

Le plan d’études vaudois développe les enjeux sociaux du numérique

Le plan d’études vaudois pour la nouvelle discipline est axé sur les compétences de base en informatique. En première année, il s’articule en trois chapitres : la représentation des données ; la programmation ; l’algorithmique et l’architecture des ordinateurs. En deuxième année, il propose un approfondissement des compétences et complète la formation avec la thématique des réseaux. L’enseignement de la dimension citoyenne de l’informatique est largement pris en compte : le plan d’études vaudois intègre de manière transversale des réflexions sur les enjeux sociétaux de la numérisation.

Pour mener les préparatifs, les enseignantes et enseignants en informatique des gymnases vaudois bénéficient de la collaboration de l’UNIL, de la HEP et de l’EPFL sous la conduite du Centre LEARN (EPFL). C’est notamment le cas pour concevoir les ressources pédagogiques vaudoises en lien avec les objectifs du plan d’études. Ces nouveaux moyens seront testés au cours d’une phase pilote durant l’année scolaire 2021-2022. Un panel de spécialistes a été désigné pour ce travail. Une fois validés, les moyens seront proposés au corps enseignant sur une plateforme ouverte et collaborative. Cette solution permettra leur mise à jour régulière au gré des adaptations du plan d’études, et plus encore au fil des évolutions technologiques et de leurs futurs impacts.

Partager la page