18 mars 2021 | Débat télévisé sur les 25 ans de la norme pénale sur la Télé Vaud-Fribourg.

Publié le 10.03.2021 - Catégorie: Pouvoir judiciaire , Cohésion sociale , Communication , Institutions , Justice et Population

À l’occasion de la Semaine d’actions contre le racisme, le Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme BCI et le Bureau lausannois pour les immigrés (BLI), en collaboration avec La Télé Vaud-Fribourg, organise un débat télévisé qui permettra notamment de revenir sur plus de 25 ans d’existence de la norme pénale antiraciste.

Le 29 décembre 1994, la norme pénale contre le racisme entrait en vigueur en Suisse. L’article 261bis du Code pénal, qui punit toute discrimination d’une personne, dans le domaine public, en raison de son appartenance raciale, ethnique ou religieuse a depuis toujours été source de controverses. La nature de cette loi a constamment été remise en cause, tant par les professionnel.le.s œuvrant dans le domaine de la prévention et de la lutte contre le racisme que par ses détracteurs. Mais qu’en est-il réellement ? Comment cette norme pénale est-elle appliquée de manière générale et plus particulièrement sur les réseaux sociaux ? Comment puni-t-on les actes qui violent cette norme ? Et finalement et de manière plus générale, quel bilan peut-on tirer de cette loi, 25 ans après son entrée en vigueur?

Toutes ces questions seront abordées dans le cadre du débat télévisé organisé par le BCI et le BLI, en collaboration avec La Télé Vaud-Fribourg, à l’occasion de la Semaine d’actions contre le racisme (SACR) 2021.

Intitulé « Norme pénale contre la discrimination raciale en Suisse. Quel bilan après 25 ans ? », ce débat-télévisé d’une heure et demi sera diffusé en direct sur La Télé Vaud-Fribourg le 18 mars à 20h15.

Le débat s’articulera en deux parties, la première abordant le bilan et les enjeux politiques et juridiques de cette norme pénale, avec la participation notamment d’Amina Benkais Benbrahim, Déléguée à l'intégration - Canton de Vaud | Léonard Bender, Avocat | Thanh-My Tran-Nhu, Présidente du Conseil communal de Lausanne et Vincent Defourny, Directeur de l'UNESCO Genève.

La deuxième partie se penchera sur l’article 261bis au quotidien et à l’ère d’internet, avec la participation cette fois-ci de Bashkim Iseni, Délégué à l'intégration - Ville de Lausanne | Antoine Reymond, Président de la Licra Vaud | Lakhdar Amamra, Animateur, responsable du centre Sésame et Léonore Cellier, Doctorante en droit – UNIL.

Pour en savoir plus sur cet événement et sur la SACR, rendez-vous sur la page internet de la Semaine d’actions contre le racisme (SACR)

Partager la page