Arrestation d’une personne écoulant des faux billets à Montreux

Publié le 11.07.2019

Samedi 6 juillet 2019, dans la nuit, un individu a été interpellé après qu’il ait tenté de payer ses achats avec une fausse coupure de 100 €. Les agents de la sécurité privée du Montreux Jazz Festival et ceux de police Riviera ont dû utiliser la contrainte pour interpeller et maîtriser cet homme qui a utilisé un spray au poivre pour les incommoder. Entendu, le suspect a reconnu avoir écoulé une trentaine de fausses coupures tout au long de la soirée et à d’autres occasions. Il a été placé en détention préventive.

Samedi 6 juillet 2019, vers 03h00, des agents de la sécurité privée du Montreux Jazz Festival étaient sollicités sur un stand où un individu tentait de payer ses achats avec une fausse coupure de 100€. Sur place, ils ont été pris à partie par l’individu qu’ils avaient interpellé et qu’ils souhaitaient remettre à la police. Lors de l’échauffourée qui a suivi, les agents ont été incommodés par le spray au poivre utilisé par le suspect qui tentait de s’enfuir. Rapidement sur place, les agents de Police Riviera ont pu interpeller et maîtriser le suspect qui s’opposait à son arrestation. Conduit dans un premier temps au poste de police, il a dû être acheminé à l’hôpital où il a reçu des soins médicaux, ayant été blessé lors de son interpellation. Ce jeune homme était en possession de faux euros en diverses coupures pour un montant de 2'900.- €  et de plus de frs 3'000.- authentiques. Il a reconnu avoir écoulé durant la soirée une trentaine de faux billets et avoir ainsi obtenu les francs suisses trouvés en sa possession. Il a admis avoir déjà procédé de la sorte dans divers commerces du canton ces dernières semaines. Ce ressortissant belge de 33 ans, dont l’identité doit encore être vérifiée, domicilié dans le canton de Fribourg, était en possession de faux papiers d’identité.

Le procureur de service a ouvert une enquête. Au terme de l’audition, il a demandé sa mise en détention provisoire. Le Tribunal des mesures de contrainte a validé cette demande pour une durée de 3 mois. Les investigations sont confiées aux inspecteurs de la brigade financière de la police de sûreté.

La Police cantonale vaudoise met en garde la population et les commerçants contre une recrudescence de mise en circulation de fausses coupures de 50 et 100 € en Romandie. Leur identification peut être difficile sans moyens techniques. En cas de doute, il est recommandé de refuser la coupure proposée et de favoriser des moyens de paiements alternatifs.

Partager la page