Graffitis du gymnase de Morges : les auteurs ont été identifiés

Graffitis du gymnase de Morges : les auteurs ont été identifiés

Publié le 03.04.2019

Les personnes suspectées d’être les auteurs des graffitis découverts durant le weekend du 30 mars dans le gymnase de Morges ont été identifiées. Deux d’entre elles ont été entendues par la police et ont reconnu les faits. Ces tags n’ont aucun lien avec une quelconque mouvance extrémiste ou islamiste. L’enquête est désormais en main des spécialistes de la cellule graffitis de la Police cantonale vaudoise.

Samedi 30 mars 2019 au matin, une personne a annoncé à la police que de nombreux graffitis, dont certains aux connotations antisémites ou islamistes, avaient été peints à l’intérieur du gymnase de Morges. Plusieurs suspects ont rapidement été identifiés par les inspecteurs de la police de sûreté vaudoise et par les spécialistes de la cellule graffitis de la Police cantonale. Deux auteurs ont été entendus et ont reconnu les faits. Il s’agit de Suisses de 20 ans, habitant la région de la Côte. Les autres suspects seront entendus ultérieurement.

Le profil des personnes interpellées permet d’écarter tout lien avec les milieux extrémistes ou radicalisés.

La suite de l’enquête, diligentée par le ministère public, a été confiée à la cellule graffiti de la Police cantonale vaudoise.

Partager la page