Motard flashé à 134 km/h à Romanel-sur-Lausanne

Publié le 15.10.2019

Vendredi 11 octobre 2019, vers 15h00, une moto a été flashée à 134 km/h au lieu des 50 km/h autorisés dans la localité de Romanel-sur-Lausanne. Le conducteur de cette moto, qui a obtenu son permis d’élève-conducteur pour la catégorie A le 24 septembre 2019, s’est vu retirer son permis de conduire.

Vendredi 11 octobre 2019, un élève-conducteur motocycliste de 29 ans a été flashé vers 15h00, par un radar mobile installé sur la commune de Romanel-sur-Lausanne. Ce ressortissant kosovar roulait en direction de Lausanne à 134 km/h (130 km/h après déduction) au lieu des 50 km/h autorisés à cet endroit. Il a été conduit au Centre de la Blécherette, où il a été auditionné et son permis de conduire lui a été retiré. Le procureur de service, renseigné, a ordonné que l’intéressé soit laissé aller au terme des opérations et que la moto soit séquestrée.

Pour rappel, selon les dispositions de Via Sicura entrées en vigueur le 1er janvier 2013,  il y a délit de chauffard lorsque la vitesse maximale autorisée a été dépassée :

·        d'au moins 40 km/h sur les tronçons limités à 20 et 30 km/h
·        d’au moins 50 km/h sur les tronçons limités à 50 km/h
·        d'au moins 60 km/h sur les tronçons limités à 80 km/h
·        d'au moins 80 km/h sur les tronçons où la limite est fixée à plus de 80 km/h.

Le délit de chauffard est passible d'une peine privative de liberté d'un à quatre ans. De plus, dans pareil cas, le permis de conduire est retiré pour au moins deux ans.

Les dispositions de Via Sicura permettent également de confisquer et vendre le véhicule du chauffard dans le but de l'empêcher de commettre d'autres violations graves des règles de la circulation.

Partager la page