Question orale Pierre Volet - WelQome – un soutien malvenu aux domaines viticoles communaux ?

Auteur

Pierre Volet

Date du dépôt

01.09.2020

Département pilote

DEIS

Département en appui

-

Identifiant

20_HQU_7

Commission

-

Délais réponse du CE

-

Dernière décision du GC

Terminée, 09.09.2020

Texte déposé

Au travers de la plateforme Welqome et pour faire face à des difficultés économiques suite à la crise COVID, le Canton de Vaud a investi 15 millions de francs dans un plan de relance. Cette mesure doit soutenir les professionnels de l’hôtellerie, de la gastronomie, de la viticulture et des loisirs Il s’agit d’une mesure innovante destinée, selon les nombreuses conférences et articles de presse y relatifs, à soutenir les PME vaudoises.

Or, en consultant la plateforme, nous constatons que des domaines viticoles communaux, soit de collectivités publiques, entre autres, peuvent bénéficier des ces mesures. Le domaine de la Ville de Morges ainsi que le domaine du Burignon, soit la ville de Lausanne en sont deux exemples.

Dans l’EMPD concerné, nous apprenons que toutes les offres doivent être validées par l’entreprise QoQA et le Conseil d’Etat.

Nous posons donc la question suivante au Conseil ‘Etat :

-       Est-ce une réelle volonté du Conseil d’Etat de soutenir des corporations de droit public ?

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
08.09.2020
01.09.2020

Partager la page