Interpellation Marc-Olivier Buffat - Grippe et COVID-19 un mélange préoccupant pour la santé publique

Auteur

Marc-Olivier Buffat

Date du dépôt

01.09.2020

Département pilote

DSAS

Département en appui

-

Identifiant

20_INT_7

Commission

-

Délais réponse du CE

07.12.2020

Dernière décision du GC

Transmise au CE, 09.09.2020

Texte déposé

Il est désormais de notoriété publique que nous ne sommes pas sortis de la pandémie Covid-19; même si les analyses divergent encore sur la possibilité d'une seconde vague, de son ampleur et de sa temporalité.
Quoi qu'il en soit, les mesures déjà prises ou annoncées démontrent amplement qu'après une courte pause estivale, l'automne nous annonce une lutte pandémique problématique. A cela s'ajoute l'arrivée saisonnière de la grippe, dont l'acuité virale est encore inconnue, et pour laquelle nous disposons heureusement de vaccins. Encore faut-il que ceux-ci soient produits en suffisance et se montrent efficaces. La présence simultanée de ces deux virus au sein de la population représente un défi sanitaire majeur. En effet, un individu pourrait être simultanément infesté par le Covid-19 et par la grippe, voire l'un après l'autre, compte tenu d'un affaiblissement de son système immunitaire. Sans parler des difficultés de diagnostics. Les « grippés » penseront être infectés du Covid-19; l'inverse étant également vrai évidemment. Se pose dès lors la question de savoir quelle politique sanitaire et anticipative il conviendrait de suivre; quelles sont les mesures de sensibilisation que l'on doit entreprendre dès aujourd'hui pour encourager une vaccination contre la grippe? Quelles sont les mesures qui peuvent ou doivent être prises pour assurer un nombre de vaccins suffisants, comme encore la question de savoir l'étendue de cette vaccination par classe d'âge, cas échéant, s'il faut instaurer une obligation de vaccination et qui en supportera les coûts? (patients, collectivités publiques).
Dès lors, nous souhaitons oser au Conseil d'Etat les questions suivantes :

1.    Quelle est la position du Conseil d'Etat face à la double pandémie annoncée: - Grippe - Covid-19?
2.    Quelles sont les mesures urgentes et concrètes que doit entreprendre le Conseil d'Etat pour soutenir une vaccination aussi large que possible de la population ?
3.    Le Conseil d'Etat entend-il mener une campagne de sensibilisation en vue de favoriser une vaccination individuelle/collective de la population ?
4.    Cas échéant, le Conseil d'Etat entend-il imposer une vaccination obligatoire pour certaines catégories de population à risque ?
5.    Comment le Conseil d'Etat envisage-t-il de répartir les coûts de cette vaccination collective cas échéant ?

On remercie le Conseil d'Etat de ses réponses.

Conclusion

Souhaite développer

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
08.09.2020
01.09.2020

Partager la page