Question orale Graziella Schaller au nom Vert'libéraux - Vaccin COVID et école obligatoire: respect de la sphère privée

Auteur

Graziella Schaller

Date du dépôt

07.09.2021

Département pilote

DFJC

Département en appui

-

Identifiant

21_HQU_83

Commission

-

Délais réponse du CE

-

Dernière décision du GC

Terminée, 14.09.2021

Texte déposé

 

Personnellement convaincue de la nécessité de la vaccination pour lutter contre le covid, je m’interroge néanmoins sur des informations qui m’ont été transmises concernant une enseignante qui a demandé, en classe, à ses élèves, qui était vacciné, et qui ne l’était pas.

 

En cette période de reprise des classes, la situation sanitaire liée au COVID est encore très préoccupante et sensible. Si la possibilité de se faire vacciner est maintenant ouverte aux jeunes dès 12 ans, bien des parents hésitent à l’imposer à leurs enfants. La liberté du choix est là.

 

Sachant combien cette question divise, et au-delà du fait que je me demande ce qu’une enseignante est censée faire de ce renseignement, cette question m’amène à m’interroger sur la façon dont les enseignants sont censés informer ou questionner leurs élèves sur la vaccination.

 

Ma question est la suivante :

 

En ce qui concerne la communication entre enseignants et élèves, qu’en est-il du respect de la sphère privée et des éventuelles directives et consignes données par le département aux enseignants sur les informations qu’il est possible de demander ou de communiquer concernant la vaccination contre le covid?

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
14.09.2021
07.09.2021

Partager la page