Résolution Didier Lohri et consorts - Bugey, le « réinvention du nucléaire » aux portes de la Métropole lémanique et du Canton

Auteur

Didier Lohri

Date du dépôt

07.12.2021

Département pilote

DFIRE

Département en appui

DES

Identifiant

21_RES_16

Commission

-

Délais réponse du CE

15.03.2022

Dernière décision du GC

Voeu transmis au CE, 15.12.2021

Texte déposé

La problématique nucléaire transfrontalière pose problème. La République Française annonce vouloir « réinventer le nucléaire » axe de toute sa stratégie énergétique et le juteux marché de l’atome.

De réinventer une chose non maîtrisée depuis plus de 50 ans pour la gestion des déchets hautement radioactifs fait peur.

Contrairement à d’autres énergies à faible émission CO2, le démantèlement d’une centrale et le stockage de ses déchets hautement radioactifs ont des répercussions sur la planète sur 7 périodes de 24 000 ans pour le plutonium soit 168 000 ans pour arriver à un niveau radioactif neutre. Ces matières sont des noyaux fissiles artificiels. L’être humain a besoin d’être mis sous une radioactivité naturelle mais pas artificielle.

Des questions orales ont été posées au Conseil d’Etat Vaudois au sujet de son soutien aux différentes démarches d’opposition à toutes modifications du site nucléaire du Bugey à moins de 100 km de notre métropole.

Le 2 décembre 2021, une information est donnée par le Conseil d’Etat Genevois.

Le site du Bugey n’est pas seulement prévu pour un site de stockage. Il est mis au bénéfice d’une prolongation d’exploitation des 4 réacteurs de 1978 pour 10 ans. Et pour couronner le tout, la république "réinventrice" du nucléaire veut réaliser l’installation de 2 réacteurs supplémentaires.

800 000 Vaudois et 500 000 Genevois ne subissent plus les risques de Mühleberg. Par contre, ils vont être soumis à une augmentation du potentiel de radiations venant de l’Ouest.

Il est donc maintenant impératif de demander au Conseil d’Etat Vaudois de ne plus se contenter de réponses peu rassurantes données au parlement de manière sibylline.

Il est demandé une prise en considération de cette résolution à savoir,

que le Conseil d’Etat Vaudois (membre de droit de l’agglomération valdo – genevoise) soit totalement solidaire des démarches de leur homologue genevois.

Il veillera à signer TOUTES LES OPPOSITIONS, au nom des 2 cantons pour tous changement d’affectation et d’agrandissement de la puissance nucléaire du site du Bugey.

La simplicité de l’action demandée ne nécessite pas de longues explications. Il s’agit de mettre en avant les principes de solidarité, de précaution afin de protéger notre population de cette misère écologique, d’une catastrophe peut-être mais surtout de création de déchets radioactifs pour des milliers d’années.

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
15.12.2021
14.12.2021
07.12.2021

Liste exhaustive des cosignataires

Signataire Parti
Taraneh Aminian EP
Sylvie Podio VER
Pierre Zwahlen VER
Claude-Alain Gebhard V'L
Blaise Vionnet V'L
Anne Baehler Bech VER
Nathalie Jaccard VER
Circé Barbezat-Fuchs LIBRE
Rebecca Joly VER
Guy Gaudard PLR
Sabine Glauser Krug VER
Andreas Wüthrich VER
Alice Genoud VER
Maurice Mischler VER
Felix Stürner VER
Jean-Marc Nicolet VER
Léonard Studer VER
Elodie Lopez EP
Cloé Pointet V'L
Pierre Fonjallaz VER
Olivier Epars VER
Claude Nicole Grin VER
Yannick Maury VER
Séverine Evéquoz VER

Partager la page