Votre identité

Détail objet

Auteur

Théophile Schenker

Date du dépôt

26.09.2023

Département pilote

DJES

Département en appui

DCIRH, DFA, DITS

Identifiant

23_INT_151

Commission

-

Délais réponse du CE

01.01.2024

Dernière décision du GC

Transmise au CE, 03.10.2023

Texte déposé

Quelques articles[1] sont parus récemment au sujet du projet « Offensive 2000 km », qui vise à développer des voies cyclables solaires dans nos campagnes, avec des objectifs multiples :

  • Accélérer la transition énergétique avec de nouvelles surfaces productives
  • Protéger les cyclistes des intempéries et du soleil
  • Créer des couloirs de biodiversité en intégrant des haies le long de la structure
  • Servir de borne de recharge électrique pour les futurs tracteurs

Dans cette optique, le projet promeut des kits prêts à l’emploi, produits à large échelle à partir de bois suisse, pour des infrastructures aux coûts raisonnables (CHF 2000 à 3000.- le mètre). Ses initiateurs imaginent des possibilités de financement mixtes entre collectivités publiques pour l’ossature et coopératives citoyennes pour les panneaux. Ils calculent qu’avec 2000 km de telles installations en Suisse (soit environ 3% des chemins agricoles et petites routes communales), 2 TWh annuels pourraient être produits.

 

Si la priorité doit rester de couvrir les toitures de panneaux solaires, de telles voies cyclables solaires pourraient permettre de dégager rapidement des surfaces supplémentaires contribuant à l’atteinte de l’objectif de pose de 50 ha par année, en utilisant des espaces déjà imperméabilisés, avec une atteinte au paysage bien moins sujette à débat que dans le cas des projets de parcs alpins et a priori sans porter atteinte à d’autres intérêts.

 

De nombreux pays nordiques se sont déjà lancés sur cette voie. Les Services industriels de Genève ont inauguré récemment la première piste solaire cyclable de Suisse, à Satigny.

 

Prométerre, sondé, trouve le concept séduisant mais doute sur sa mise en œuvre. Il s’agit en effet de convaincre de multiples interlocuteurs : propriétaires, exploitants, communes, riverains… Il s’agit également de se confronter aux réjouissantes procédures d’autorisation hors zones à bâtir, dont chacun·e sait apprécier la ‘grande flexibilité’.

 

La démarche soulève plusieurs questions et fait actuellement l’objet d’une interpellation déposée par Raphaël Mahaim au Conseil National[2]. En complément, nous avons l’honneur de transmettre les questions suivantes au Conseil d’État, que nous remercions d’avance pour les réponses :

  • Le Conseil d’État soutient-il l’idée de développer des voies solaires cyclables dans le canton sur des petites routes et chemins déjà existants ?
  • Si oui, comment entend-il les faciliter (pilotage, soutien financier, procédures accélérées) ?
  • Quel potentiel le Conseil d’État peut-il estimer dans cette solution en regard des objectifs de production solaire dans le canton ?
  • Selon les bases légales actuellement en vigueur, à quelles conditions des voies solaires cyclables pourraient-elles être aménagées en zone agricole sur des petites routes et chemins existants ?
  • Le canton pourrait-il jouer un rôle actif dans la réalisation rapide d’un projet pilote en lien avec les initiateurs d’ « Offensive 2000 km » ?

 

[1]https://www.24heures.ch/transition-energetique-des-voies-cyclables-solaires-bientot-dans-nos-campagnes-197450325979

[2]https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20234030

Conclusion

Souhaite développer

Documents

LienTitre
  23_INT_151-Texte déposéIntervention parlementaire

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

DateDécision
03.10.2023
26.09.2023

Liste exhaustive des cosignataires

SignataireParti
Géraldine DubuisVER
Yolanda Müller ChablozVER
Alice GenoudVER
Aurélien DemaurexV'L
Claire Attinger DoepperSOC
Yannick MauryVER
Martine GerberVER
Pierre ZwahlenVER
Jerome De BenedictisV'L
Joëlle MinacciEP
Felix StürnerVER
David RaedlerVER
Blaise VionnetV'L
Valérie ZoncaVER
Julien EggenbergerSOC
Laurent BalsigerSOC
Anna PerretVER
Oscar CherbuinV'L

Partager la page