Votre identité

Portrait de Laurent Miéville, Président 2023-2024

Laurent Miéville, premier citoyen du Canton

Le nouveau Président du Grand Conseil Laurent Miéville a intégré son Bureau en 2020. Il a occupé la 2e, puis la 1re Vice-Présidence du Parlement respectivement en 2021-2022 et 2022-2023. Réélu brillamment en 2022 avec le meilleur score de son parti, il fêtera début 2024 une décennie au sein du Parlement cantonal.

Après avoir grandi et fait ses études dans la région lausannoise (Jouxtens-Mézery, Prilly, Pully et Ecublens), Laurent Miéville devient nyonnais d’adoption par mariage (1996). Il co-fonde le Parti vert’libéral de Nyon (2010) avant de rejoindre, en 2011, son Conseil communal au sein duquel il siègera jusqu’à fin 2019, après avoir assumé différentes fonctions politiques dont la direction du groupe vert’libéral et la viceprésidence du parti cantonal.

Après des études d’ingénieur physicien à l’EPFL, il poursuit ses recherches à Genève (thèse en physique), puis à l’Université de Stanford (USA). Durant ces trois ans passés en Silicon  Valley, il développe un intérêt marqué pour l’innovation et travaille également dans une jeune start-up. A son retour en Suisse, il fonde Unitec, bureau de transferts de technologies et de compétences de l'Université de Genève, en 1999, puis co-fonde BioAlps, cluster romand des sciences de la vie, en 2003. Laurent Miéville est élu à la présidence de l’Association  européenne des professionnels de transferts de technologies en 2007 ; il est également co-auteur d’un livre publié en 2010, « From Science to Business ».

Tout au long de son parcours professionnel, Laurent Miéville s’est attaché à établir des ponts entre le monde de la science et celui de l'économie pour apporter des innovations  permettant de répondre aux défis actuels comme à ceux à venir. C’est donc avec une certaine satisfaction que le porteur de la résolution d’urgence climatique, votée à une écrasante majorité par le Grand Conseil, devrait présider aux débats du plénum sur la révision complète de la loi sur l’énergie (LVLEne) du 16 mai 2006. Ce sujet, l’un des dossiers emblématiques de la législature 2022-2027, résonne avec la votation du 18 juin 2023 ainsi que les risques de pénuries potentielles ce prochain hiver.

Également attendu avec anticipation par de nombreuses communes, le projet de loi sur la nouvelle péréquation intercommunale vaudoise (NPIV) sera un moment fort de cette nouvelle année parlementaire.

Portrait paru dans la FAO du 29 août 2023 (pdf, 1.26 Mo)

Partager la page