20_REP_120 - Réponse du Conseil d'Etat au Grand Conseil à l'interpellation Stéphane Rezso et consorts - Un Conseil scientifique uniquement issu de la fonction publique ? (20_INT_59).

Séance du Grand Conseil du mardi 11 mai 2021, point 16 de l'ordre du jour

Document

20_INT_59_TexteCE

Transcriptions

Visionner le débat de ce point à l'ordre du jour
M. Stéphane Rezso (PLR) —

Je remercie le Conseil d’Etat pour sa réponse, dont je prends bonne note, bien que je regrette le rejet du privé. Les entreprises installées dans le canton ont beaucoup à apporter en connaissances, en savoir international et en veille technologique en dehors du monde académique ou mieux, en complément. Je trouve dommage de s’en priver. Il y a souvent des barrières entre les mondes scientifiques, économiques et politiques. C’était l’occasion de construire des passerelles, car il est sûrement trop tôt pour parler de ponts. Avec la composition actuelle, il n’y a même pas une tyrolienne. Nous avons bien compris que les épidémiologistes, même brillants, étaient meilleurs pour nous expliquer les anciennes pandémies que pour nous en décrire les futures ; que les modèles mathématiques actuels n’étaient pas très bons en futurologie. Toutefois, c’est le lot de toutes les nouveautés qui ouvrent des chemins inconnus ou jamais parcourus jusque-là. Le Conseil d’Etat n’a certainement pas de leçons à recevoir du privé, mais il pourrait s’en approcher pour se faire conseiller. Par ailleurs, le Conseil d’Etat n’a pas hésité à appeler l’armée à la rescousse et à mobiliser la protection civile pour obtenir du matériel, de la main-d’œuvre utilisée à toutes les sauces. Là, il s’agit des compétences du privé dans notre système de milice. Même si je trouve dommage que notre Conseil d’Etat n’utilise pas le privé pour confronter son point de vue, je le remercie pour sa réponse qui a au moins le mérite de l’honnêteté. Nous gagnons tous à œuvrer à la résolution, plutôt qu’à travailler en silo. C’est aussi valable pour la science.

Mme Sonya Butera (SOC) — Président-e

La discussion n’est pas utilisée.

Ce point de l’ordre du jour est traité.

Retour à l'ordre du jour

Partager la page