Détail fiche emploi

N° fiche 330
Autres appellations
  • Inspecteur-trice du marché du travail
Catégorie
Emploi-type
Branche d'activité
  • Les métiers de l'emploi
Famille professionnelle
  • Protection des travailleur-euse-s
Exemple de lieux d'exercice
  • DGEM
Mission

Il ou elle veille à la protection de la santé, de la sécurité et des conditions d'emploi des travailleur-euse-s dans les entreprises des différentes branches d'activité de l'économie. Il ou elle participe à la prévention du dumping social et salarial ainsi qu'à la lutte contre le travail au noir.

Activités essentielles

Conseil et contrôle
Contrôler les conditions de santé au travail (durée du travail et du repos, protection de la santé psychique et physique, hygiène et ergonomie des postes de travail, protections spéciales accordées aux femmes et aux jeunes gens, conformité des constructions aux plans, des aménagements des postes de travail et des installations techniques) et de sécurité au travail (prévention des risques d'accidents professionnels) dans les entreprises industrielles et non industrielles.
Effectuer les contrôles du marché du travail prévus par les mandats de prestations de la Confédération au titre de la prévention du travail au noir et de l'exécution des mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes.
Vérifier la conformité des documents (fiche de salaire, décomptes AVS, imposition à la source) relatifs à l'emploi des travailleur-euse-s actif-ive-s dans le canton de Vaud.
Traiter les plaintes de travailleur-euse-s et les dénonciations de tiers.
Examiner les plans des locaux professionnels et des installations techniques afin de vérifier leur conformité aux dispositions légales.
Délivrer des autorisations (autorisation d'exploiter, autorisation d'utiliser des récipients sous pression, etc.).
Informer, conseiller les employeurs et les milieux professionnels concernés (partenaires sociaux, architectes, avocat-e-s, etc.) en matière de protection des travailleur-euse-s et organiser des actions de prévention en santé et sécurité au travail.
Conseiller et imposer des mesures correctives et, cas échéant, sanctionner les infractions constatées.

Gestion de dossiers spécifiques
Gérer des procédures d'extension des conventions collectives de travail.
Elaborer des projets de contrats-types de travail.
Procéder à l'analyse juridique ou technique de dossiers sensibles et/ou complexes.

Relations internes et externes
Coordonner son activité avec les institutions partenaires (Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail (CFST), SUVA, caisses d'assurances sociales, autorités de police, autres entités de l'administration cantonale, communes, etc.).
Représenter l'entité devant les tribunaux en cas de recours.
Animer des présentations dans les entreprises.
Participer à des groupes de travail spécialisés.

Compétences
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Capacités rédactionnelles
  • Ecoute et communication
  • Esprit d'entraide et de collaboration
  • Maîtrise de soi et gestion du stress
  • Ouverture à la réflexion sur soi
  • Sens des responsabilités et éthique du service public
Titres requis
  • Bachelor
  • Master
Contexte

Cet emploi-type s'exerce dans les secteurs primaire, secondaire et tertiaire. De par ses visites dans les entreprises, l'exercice de cet emploi-type implique de nombreux déplacements. En fonction des secteurs d'activité concernés, l'inspecteur-trice peut être amené-e à travailler selon des horaires irréguliers.

Il ou elle exerce son activité dans le contexte juridique suivant :
- loi fédérale sur le travail (LTr) et ses ordonnances ;
- loi fédérale sur le travail au noir (LTN)
- loi fédérale sur les travailleurs détachés (Ldét)
- loi fédérale sur l'assurance accident (LAA) et ses ordonnances ;
- l'OTR 1 (chauffeurs) et l'OTR2 (taxis) ;
- le contrat-type de travail pour l'agriculture ;
- la convention tripartite pour la lutte contre le travail au noir dans le secteur de l'hôtellerie restauration ;
- le titre dixième du Code des obligations (CO) ;
- etc.

Tendances et facteurs d'évolution

Les activités de cet emploi-type sont régies par un cadre légal pluriel.

La mise en œuvre récente des différents dispositifs de régulation du marché du travail complétant la Loi fédérale sur le travail suppose une évolution des tâches de l'inspecteur-trice du travail et une répartition différenciée en fonction de la formation initiale et de l'expérience du ou de la titulaire. Initialement composée de juristes et d'ingénieur-e-s, la structure chargée de mettre en œuvre les dispositions applicables a été renforcée par l'engagement de collaborateur-trice-s pouvant faire valoir une expérience professionnelle utile à l'exécution des nouvelles mesures de lutte contre le travail au noir et la prévention du dumping social et salarial.

Domaine bourse de l'emploi
  • Ressources humaines
Liens vers la grille des fonctions
  • 122 Inspection - Expertise
Statut du document

Retour

Partager la page

Partager sur :