A quoi dois-je être attentif en ce qui concerne la sauvegarde de mes données ?

Les appareils électroniques permettent d'enregistrer quantité de données.  Nous conservons de plus en plus de données sous forme dématérialisée : photos et vidéo, courrier électronique, documents scannés, sauvegarde de factures de reçu et autres documents administratifs.

Cela nécessite de gérer une copie sauvegarde de ces données (backup), notamment en cas de dommage sur l'appareil, de perte, de vol ou de malveillance.

Il existe beaucoup de manière de sauvegarder vos données, dont les trois proposées ci-après.

Si votre appareil mobile contient des données professionnelles, consultez votre employeur (responsable des données) sur les façons acceptables de les sauvegarder !

Principe général : ne conservez que ce qui est nécessaire

Même s'il est de moins en moins onéreux de conserver de gros volumes de données, faire régulièrement le tri de ce que vous devez vraiment conserver vous permettra de :

  • simplifier la gestion de la sauvegarde et de la restauration des données, car elle concerne moins de données,
  • diminuer le coût matériel et énergétique (empreinte écologique) de cette opération, que la sauvegarde soit faite sur un disque local ou sur une solution en nuage (cloud).

Trois méthodes de sauvegarde

Sauvegarde ponctuelle sur une unité de sauvegarde amovible

Le principe est de sauvegarder régulièrement vos données sur un système amovible tel que disque dur ou clé USB.

L'avantage est que la mise en oeuvre est simple et que des copies peuvent être conservées à différents endroits.

Le système amovible n'étant pas branché et alimenté en permanence, les données ne sont pas disponibles immédiatement. D'autre part, il faut une certaine rigueur dans la sauvegarde, qui est plus difficile à automatiser : vous devrez à chaque fois brancher le support amovible (clé USB, disque dur...) à votre ordinateur avant de pouvoir sauvegarder vos données.

Sauvegarde sur des serveurs distants

La plupart des acteurs du marché informatique proposent des solutions de sauvegarde sur leurs serveurs (informatique en nuage, ou "cloud"). Vos données ne sont alors plus enregistrées sur votre propre ordinateur, mais sur un serveur distant.

Cette solution présente l'avantage d'être facilement mise en oeuvre, de pouvoir être automatisée et de permettre l'accès à vos données depuis n'importe où et sur n'importe quel appareil.

Les désavantages sont ceux liés à l'utilisation de l'informatique en nuage : la protection des données n'est pas toujours garantie et le for juridique qui s'applique en cas de litige n'est pas nécessairement en Suisse. De plus, cette solution a une empreinte écologique non négligeable : le fait de pouvoir accéder à ces données en tout temps et depuis n'importe où implique une consommation en ressources importante et proportionnelle à la quantité de données sauvegardées.

Sauvegarde sur un disque accessible depuis votre réseau domestique

Cette solution consiste à installer un système de sauvegarde accessible depuis votre réseau domestique.

Tous les appareils connectés au réseau peuvent sauvegarder des données sur ce système et y accéder. La sauvegarde peut être automatisée et les données peuvent être rendues accessibles depuis Internet. Le système peut être de type "RAID", qui garantit la conservation des données même quand une unité de stockage est endommagée.

L'avantage est qu'avec un tel système vous gardez la maitrise de vos données. Vous devez, par contre, avoir plus de compétences informatiques pour le mettre en oeuvre.

Les même considérations énergétique s'appliquent que pour le stockage distant, notamment si le système est disponible en permanence.

Partager la page