Direction générale de l'enseignement supérieur (DGES)

Adoption par le Grand Conseil des plans stratégiques de l’UNIL et de la HEP Vaud (2017-2022)

Les exposés des motifs et projets de décret portant sur ces plans stratégiques pluriannuels ont été adoptés par le Grand Conseil le 26 mars 2019. Pour l’UNIL, le plan stratégique met notamment en avant les contributions de l’institution à la qualité de vie et au rayonnement du canton. Au cœur de ce plan se trouvent la transition numérique de la société et de l’économie, l’évolution du campus de Dorigny et le renforcement du pôle d’expertise dans le domaine de la santé en collaboration avec le CHUV et les hautes écoles vaudoises. L’expertise de l’UNIL dans le domaine de la durabilité est aussi soulignée. Pour la HEP Vaud, le plan stratégique réaffirme son rôle central dans la formation des enseignant·e·s dont le canton aura besoin, dans un contexte d’augmentation des effectifs. Un accent est mis sur le renforcement du numérique dans la formation des enseignant·e·s et la réalisation d’une école plus inclusive, sans négliger la promotion de l’égalité et de la durabilité.

 

 

Elaboration du Plan d’intention cantonal 2021-2024 (PIC) des hautes écoles vaudoises de type HES

Le plan d’intentions cantonal 2021-2024 (PIC) des hautes écoles vaudoises de type HES est en cours de rédaction. Le document présente les axes stratégiques de la politique cantonale en faveur des hautes écoles de type HES. Il s’agit du deuxième exercice d’élaboration pour le Conseil d’Etat. La nécessité de cet exercice découle du double contexte à la fois législatif et organisationnel au sein duquel évoluent les six hautes écoles. Dans ce contexte, le PIC répond à deux objectifs : dans le cadre de la convention intercantonale du 26 mai 2011 sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (C-HES-SO), le Département établit le PIC qui nourrit et sert de base de négociation pour la Convention d’objectifs quadriennale (COQ) de la HES-SO qui est signée entre les cantons (Berne, Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel, Genève et Jura) et le rectorat de la HES-SO. La COQ définit les missions et les objectifs fixés à la HES-SO par les cantons.

Aboutissement de deux processus d’accréditation, celui de la HEP Vaud et celui de la HES-SO

Le 22 mars 2019, le Conseil suisse d’accréditation (CSA) a prononcé l’accréditation institutionnelle sans condition de la HEP Vaud. Ce résultat constitue une première en Suisse. Cette décision du CSA confirme la recommandation délivrée par le collège d’experts sous la conduite de l’Agence suisse d'accréditation et d’assurance qualité (AAQ) fin novembre 2018, à l’issue de la procédure d’audition prévue par la LEHE. Cette accréditation sans condition est aussi le fruit du soutien que le Grand Conseil, le Conseil d’État et le DFJC apportent à la HEP dans l’accomplissement de ses missions. Le même jour, le CSA a octroyé l’accréditation institutionnelle à la HES-SO, consacrant sa capacité à assurer et développer la qualité de son enseignement, de sa recherche et de ses prestations de service. Valable sept ans, cette accréditation est assortie de conditions qui seront autant d’axes prioritaires pour le développement de la qualité au sein de la HES-SO et devront être remplies d’ici à 2022.

Désignation, renouvellements et entrées en fonction au sein des directions des hautes écoles

 Les nominations à la tête des hautes écoles ont été multiples durant la période sous revue. Noémie L. Robidas est la nouvelle Directrice générale de l’HEMU-CL. Thierry Dias est le nouveau Recteur de la HEP Vaud. Deux mandats ont par ailleurs été renouvelés : celui de Catherine Hirsch, Directrice de la HEIG-VD et celui d’Alexis Georgacopoulos, Directeur de l’ECAL. Parmi les autres membres des directions, relevons la désignation d’Ana Maria Nogareda comme nouvelle Directrice opérationnelle à la HEIG-VD, l’entrée en fonction de Carole Wyser comme nouvelle Directrice administrative de HESAV, ainsi que les renouvellements des mandats de Cyril Petitpierre, Directeur chargé de la formation à la HEP Vaud, Roland Prélaz-Droux, Directeur général adjoint à la HEIG-VD, Pascale Damidot, Directrice de la Formation à HESAV, ainsi que Xavier Duchoud et Gregory Nagy, respectivement Directeur adjoint académique et Directeur adjoint administratif et financier à l’ECAL.

Partager la page