Secrétariat général du département de l'économie, de l'innovation et du sport (SG-DEIS)

Nomination à la tête du secrétariat général et du service de l’emploi

M. François Vodoz, jusqu’ici chef du service de l’emploi (SDE),  est désigné secrétaire général ad intérim du DEIS suite au départ de Nicolas Grosjean et entre en fonction le 1er avril 2019. À sa demande, il est désigné à titre intérimaire jusqu’à la fin de l’année. L’actuelle cheffe de service adjointe du SDE, Françoise Favre, le remplace à la tête du service de l’emploi durant la même période. Au mois de novembre, suite à une évaluation conjointe de situation entre le Chef de département et les intéressés, Mme Favre et M. Vodoz sont confirmés dans leurs nouvelles fonctions. La nouvelle cheffe du service de l’emploi est titulaire d’une licence en droit de l’Université de Lausanne. Entre 1990 et 2001, elle a occupé divers postes au sein de l’Ordre judiciaire vaudois, avant d’entrer au SDE en 2001 en qualité de cheffe de l’Instance juridique chômage. En novembre 2015, elle était désignée comme cheffe de service adjointe. Le Conseil d’Etat se réjouit de ces nominations et en particulier de l’arrivée d’une femme à la tête d’un service de l’Etat. Françoise Favre est la 10e cheffe de service sur 40 entités.

Fête des Vignerons

La Fête des Vignerons se déroule du 18 juillet au 11 août 2019.  Elle attire des centaines de milliers de personnes à Vevey. Tout le monde salue l’ambiance extraordinaire qui règne durant ces 25 jours. Le dernier jour de la Fête, c’est le canton de Vaud qui est hôte de la traditionnelle journée officielle qui a déjà vu se dérouler les activités des autres cantons suisses. C’est dire le redoutable honneur. Depuis mai 2018, le secrétariat général du DEIS est saisi de la supervision et de l’organisation de cette journée. Un petit groupe de travail se met au travail, s’adjoint les services d’une agence événementielle ; de multiples contacts sont noués, au sein de l’administration cantonale (Chancellerie, DFJC, DGE, Police cantonale, etc.), auprès de la Fête et naturellement auprès des partenaires extérieurs qui participeront à l’animation de cette journée. Tout est mis en œuvre pour que la journée soit une réussite. Le dimanche 11 août, le temps est splendide au lever du jour… Mais à partir de 18 h 30, ce sont des trombes d’eau qui tombent par vagues successives sur la ville, obligeant les organisateurs à jongler avec leur programme du soir et – malheureusement – à devoir en sacrifier la moitié. Mais auparavant, le Conseil d’Etat in corpore débarquede La Vaudoise devant les Terrasses de la Confrérie, assiste au dernier spectacle. Puis c’est la Grande Parade l’après-midi, avec plus de 945 participants et 22 groupes, présentant un canton multiple et varié, urbain et campagnard, jeune, inventif. L’accueil est magnifique. Tout au long de la journée, écoles de cirque, chanteurs, groupes animent les places de la Ville en Fête. Et le soir enfin, Le Simplon – sur lequel ont embarqué les heureux gagnants d’un grand concours - et la Vaudoise jouent des coudes devant la foule avant qu’un splendide feu d’artifice mette fin à la journée.

Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ 2020)

En 2019, les travaux préparatoires pour l’organisation des JOJ se sont évidemment amplifiés et accélérés. Les Jeux olympiques de la jeunesse se déroulent effectivement du 9 au 22 janvier 2020.

Trois évènements liés aux JOJ sont particulièrement marquants en 2019 : la journée des drapeaux, le 19 septembre, organisée par le corps préfectoral : à la fin de la cérémonie, les élèves représentant les communes vaudoises repartent  avec un drapeau Lausanne 2020 destiné à leurs villes et villages. Plusieurs communes fêteront ensuite l’arrivée de ce drapeau dans la soirée. C’est également ce jour-là que ‘on revoit pour la première fois officiellement la flamme olympique en Suisse, 61 ans après St Moritz ! Ensuite, l’inauguration de la nouvelle patinoire, la Vaudoise aréna (24 septembre)  et l’inauguration du Vortex (31 octobre), sur le site de Dorigny. La mascotte des Jeux, Yodli, est également dévoilée le 9 janvier 2019, un an jour pour jour avant le début de la manifestation. En tant que membre du Comité exécutif, le Chef du DEIS est évidemment très impliqué dans tous ces événements et dans la haute surveillance de l’organisation.

 

Economie

 

Durant l’année 2019, le SPEI s’est attelé à l’élaboration du projet de nouvelle Politique d’appui au développement économie (PADE) pour les années 2020 à 2025. Avec l’expérience acquise avec la PADE 2012-2017 et son évaluation externe conduite en 2018, le Conseil d’Etat entend inscrire la PADE 2020-2025 dans la continuité de la précédente, en assurant la pérennité de ses points forts et en s’efforçant de combler ses manques.  Par ailleurs la politique d’innovation a été renforcée au travers du projet de fusion  entre le DEV et Innovaud qui devrait être effectif en 2020 et la création d’un Fonds de soutien à l’innovation. Ce fonds, doté de 50 millions de francs, fait l’objet d’un projet de décret prochainement soumis au Conseil d’Etat et qui sera débattu au Parlement cantonal durant le premier semestre 2020.

 

 

Marque Vaud +

 

Anciennement rattaché au secrétariat  général, le projet Marque Vaud a « passé » au SPEI avec l‘entrée en fonction de la nouvelle cheffe de service, Andreane Jordan. 2019 a constitué une année charnière pour la nouvelle marque territoriale VAUD+. Pour rappel, l’une des composantes essentielles du projet de marque VAUD+ est la création d’une communauté d’ambassadeurs multisectoriels qui se reconnaissent dans le socle commun de valeurs validé en 2018 par le Conseil d’Etat, afin de fonder un véritable écosystème. Sous la conduite du SPEI,  un groupe de pilotage chargé du suivi de l’ensemble des aspects liés au développement de la marque VAUD+ a été constitué. Ce groupe a surtout œuvré au cours de l’année 2019 à la mise sur pied d’un projet de gouvernance pour la future association chargée de gérer la marque VAUD+. Un  projet de gouvernance  a été  établi et mis en consultation fin 2019 auprès de l’ensemble des partenaires concernés, avec un délai de réponse à mi-février 2020.

 

 

Partager la page