Service d'analyse et de gestion financières (SAGEFI)

Événements marquants, évolutions significatives

Sur le plan organisationnel, la direction du service a été renouvelée au 1er mars avec l’entrée en fonction de son nouveau chef et au 1er mai avec l’engagement d’un nouvel adjoint.

Le SAGEFI s’est impliqué dans deux dossiers à caractère institutionnel. Il s’agit, d’une part, de la nouvelle loi sur la péréquation financière entre la Confédération et les cantons (RPT) qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2020. D’autre part, dans le cadre de la plateforme canton-communes sur l’éventuelle reprise de la facture sociale et la réforme de la péréquation intercommunale, le service a œuvré, en collaboration avec le SCL et les associations des communes, à la définition des modalités des éventuelles réformes. Deux rapports techniques concernant la facture sociale ont été rédigés par le Groupe de Travail Technique (GTT) et transmis à la plateforme.

En mai et novembre 2019, l'agence Standard & Poor's (S&P) a confirmé à nouveau la note de référence à long terme du Canton de Vaud à AAA/Stable, soit au maximum de l'échelle des notations financières. Le Canton de Vaud reste ainsi parmi les meilleurs débiteurs de Suisse.

Depuis quelques années, mais plus particulièrement durant l’année 2019 précédant la tenue de la manifestation, des collaborateurs du service ont apporté une contribution technique au contrôle de l’évolution du budget accordé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), ceci en collaboration avec les responsables de l’organisation des JOJ.

La division PSF continue son activité de conseil et de soutien à la mise en œuvre du système de contrôle interne. D'importants progrès ont été réalisés en 2019, car plusieurs services ont terminé la démarche et sont en attente de certification par le CCF. Une activité importante dans ce domaine est à signaler, afin que tous les services puissent terminer leurs travaux au plus tard à fin septembre 2020, selon les engagements pris par ces derniers.

Dans le cadre de ses activités courantes, le SAGEFI a émis 530 déterminations. Ces préavis, qui concernent l’ensemble de l’Administration cantonale vaudoise, s’identifient aux demandes de crédits supplémentaires, décrets d’investissements et projets de modifications de loi ou règlements avec des incidences financières significatives.

Le service a coordonné le processus budgétaire qui s’est déroulé d’avril à septembre 2019. Le projet de budget 2020 a été analysé par la COFIN en octobre et novembre 2019 avant d’être voté par le Grand Conseil en date du 17 décembre 2019. Il porte sur un total de charges de CHF 10.1 milliards et présente un excédent de revenus de CHF 76’100. L’EMPD du budget comprenait aussi la planification financière actualisée pour la période 2021-2024, ainsi que diverses modifications légales dont les dernières adaptations législatives nécessaires à la mise en œuvre de la RIE III vaudoise et de la RFFA.

Dans un objectif de simplification administrative et d’efficacité, dans le cadre de l’élaboration du projet de budget et plan des investissements 2020-2024, le nombre d’itérations avec les départements et services a été réduit de trois à deux. Cette mesure de simplification sera reconduite en 2020. Toujours sur le plan des investissements, 27 objets auront été bouclés en 2019, après une période de rattrapage menée en 2017-2018 avec 99 objets bouclés.

En marge des clôtures trimestrielles et annuelles, le SAGEFI a œuvré avec le centre de compétences SAP et les services concernés à différentes opérations de réorganisation et de rattachement de centres de profits (DUPLO) dans l’outil SAP avec effet au 1er janvier 2020 (modification découlant de réorganisations, telles que celles de la DGEO/SESAF et ARC emploi, ou de modifications d’appellations de services).

Le projet pour la gestion des garanties est en voie de finalisation. L’inventaire des garanties, jusqu’à aujourd’hui effectué à l’aide d’un tableur Excel, sera géré avec ses mouvements dans SAP pour le bouclement des comptes 2019.

Des instructions internes ainsi que des procédures en lien avec le trafic des paiements ont été mises à jour. En outre, une instruction en lien avec le retraitement comptable des salaires a été rédigée et diffusée en collaboration avec le SPEV.   

Depuis septembre 2015, le SAGEFI dispense une formation d’une journée pour tout nouvel utilisateur SAP. A ce jour, 18 sessions, dont trois en 2019, ont été organisées pour un total cumulé de 72 personnes. Depuis le printemps 2019, le service présente un aperçu de la gestion financière de l’Etat à tous les participants du programme « objectif cadre ».

Partager la page